Najat Vallaud-Belkacem : "On est allé trop loin dans la banalisation du FN"

Najat Vallaud-Belkacem : "On est allé trop loin dans la banalisation du FN"
NVB - LyonMag

Depuis lundi et jusqu’à dimanche, le président Hollande reçoit les responsables des partis politiques nationaux pour une concertation, en vue de la préparation du prochain G20 au Mexique et de la conférence sur le développement durable de Rio. Seule la présidente du FN n’a pas été conviée, ce que justifie mardi la porte-parole du gouvernement au micro de BFM Business.

"Il y a une règle républicaine qui est de recevoir avant les grands rendez-vous nationaux les partis qui disposent d’une représentation au Parlement", explique Najat Vallaud-Belkacem. Marine Le Pen a fait part de sa colère, se disant "scandalisée" de ne pas être reçue par François Hollande dans le cadre de cette concertation. "Il faut rester sur ce principe, on est allé trop loin dans la banalisation du FN", explique la porte-parole à la lumière du précédent Sarkozy, qui avait reçu Jean-Marie Le Pen en 2011 dans le cadre d’une consultation sur le Conseil européen. "Ce parti politique n’est pas comme les autres, c’est un parti à part", termine-t-elle.

Tags :

belkacem

fn

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
République le 05/06/2012 à 22:16

Les 18% de français(es) qui ont voté FN apprecieront

Signaler Répondre

avatar
hehe42 le 05/06/2012 à 14:23

et c'est ca qui va nous gouverner? pauvre france!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.