Agression antisémite de Villeurbanne : ouverture d'une information judiciaire

Agression antisémite de Villeurbanne : ouverture d'une information judiciaire

le Parquet a requis vendredi le placement en détention de 4 des 5 jeunes mis en garde à vue.
Une information judiciaire pour "violences aggravées" et «violences ayant entraîné des incapacités totales de travail (ITT) inférieures à huit jours». Concernant le 5e jeune homme, seul le placement sous contrôle judiciaire a été demandé.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.