"Ni-Ni" : le Parti radical dénonce une banalisation du FN

"Ni-Ni" : le Parti radical dénonce une banalisation du FN
Bernard Fialaire et les Radicaux du Rhône - LyonMag

Par l’intermédiaire de leur président départemental Bernard Fialaire, les Radicaux du Rhône condamnent "fermement la position du ‘ni-ni’ de l’UMP", qui ne prend pas clairement position pour faire barrage au FN au 2nd tour des législatives. "La Fédération du Rhône du Parti Radical restera intransigeante, en toutes circonstances, sur la défense des valeurs républicaines et humanistes et contre les dérives droitières de l’UMP", rappelle Fialaire dans un communiqué. Ce dernier souhaite une "clarification de la stratégie de l’UMP vis-à-vis du Front National", regrettant "les prises de position de certains de ses dirigeants durant l’entre deux tours des élections législatives." Lors d’une conférence de presse mercredi, le secrétaire départemental de l’UMP Michel Forissier et le président du Conseil général Michel Mercier ont confirmé qu’ils n’appelleraient pas à voter nommément pour un candidat PS. Dans la 14e circonscription du Rhône, ou le socialiste Yves Blein affronte au 2nd tour des législatives la candidate FN Sandrine Ligout, Michel Mercier déclarait "faire confiance aux républicains" sur ce territoire.

15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
titi le 17/06/2012 à 00:16

Levy a 2% qu'elle s'en aille de la vie politique Elle devrait avoir honte de donner encore des conseils Pour qui se prend t elle?

Signaler Répondre

avatar
Realite le 15/06/2012 à 13:33

On a vu la portée de la voix de Fialaire, Broliquier et Lévy 2%........donc leurs conseils......

Signaler Répondre

avatar
Radical libre le 14/06/2012 à 22:52

Lévy et Fialaire sont les fossoyeurs du Radicalisme . Qu ils s en aillent. Ils ne représentent rien

Signaler Répondre

avatar
Muriel le 14/06/2012 à 15:38

Ils sont comme Lyon Divers Droite et Broliquier, c'est à dire inexistants et avec des scores microscopiques.
On a vraiment vu leur poids politique à Lyon : zéro

Signaler Répondre

avatar
2 % le 14/06/2012 à 15:35

Mais qui sont ces inconnus ?

Signaler Répondre

avatar
popi le 14/06/2012 à 15:30

S'opposer clairement à un Parti qui prône la xénophobie, qui est contre l'avortement, qui souhaite sortir de l'euro, qui prône le négationnisme... je trouve ça respectueux des valeurs républicaines... D'ailleurs l'UMP est divisée sur le sujet.
Je ne suis pas au Parti Radical, je trouve LEVY très opportune mais je salue la prise de position.

Signaler Répondre

avatar
Russian style le 14/06/2012 à 15:29

Le parti radical appelle t'il au Ni Ni ? Ni Nachury, ni Bérat !

Signaler Répondre

avatar
beurk le 14/06/2012 à 15:18

Si lévy servait à quelque chose, ça se saurait !
Mon objectif désormais : Lévy ter !

Signaler Répondre

avatar
le gaulois le 14/06/2012 à 13:58

levy madame 2 % je rigole encore depus dimanche

Signaler Répondre

avatar
Jonathan le 14/06/2012 à 13:11
popi a écrit le 14/06/2012 à 11h31

L'UMP qui sacrifie la défense des valeurs républicaines pour aller chercher les voix du FN pour tenter de limiter la casse aux élections... Je ne sais pas qui sont les plus opportunistes entre l'UMP et le Parti Radical........

Le FN est un parti démocratique qui a le droit de gouverner et de se présenter.Pour le reste,les radicaux devraient rejoindre le PS.

Signaler Répondre

avatar
Lionel le 14/06/2012 à 12:59
popi a écrit le 14/06/2012 à 11h31

L'UMP qui sacrifie la défense des valeurs républicaines pour aller chercher les voix du FN pour tenter de limiter la casse aux élections... Je ne sais pas qui sont les plus opportunistes entre l'UMP et le Parti Radical........

Les plus opportunistes resteront à jamais ceux qui selon le vent appellent à voter PS ou UMP, deux courants pourtant radicalement différents.
N'est-ce pas la politique perpétuelle des radicaux, pique-assiettes de la démocratie contemporaine ?

Signaler Répondre

avatar
popi le 14/06/2012 à 11:31

L'UMP qui sacrifie la défense des valeurs républicaines pour aller chercher les voix du FN pour tenter de limiter la casse aux élections... Je ne sais pas qui sont les plus opportunistes entre l'UMP et le Parti Radical........

Signaler Répondre

avatar
Lionel le 14/06/2012 à 10:57
popi a écrit le 14/06/2012 à 10h15

Voilà une prise de position intéressante et courageuse. Dommage que les radicaux soient isolés sur ce point.

Ceci n'a rien de courageux !
Conseiller de voter PS, c'est espérer manger les restes de la gamelle.
Surtout quand cela vient des radicaux, piques assiette de la démocratie contemporaine.

Signaler Répondre

avatar
popi le 14/06/2012 à 10:15

Voilà une prise de position intéressante et courageuse. Dommage que les radicaux soient isolés sur ce point.

Signaler Répondre

avatar
silure69 le 14/06/2012 à 10:08

En meme temps, un parti qui fait 2% qui juge un autre a 18% c'est juste ridicule.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.