Chant anti stéphanois : l'OL dément toute convocation en justice

Alors que l'audience au tribunal de Saint-Etienne a été reportée, le club lyonnais affirme ne pas être convoqué.
Dans un communiqué, l'OL explique que "contrairement à ce qui a été écrit un peu rapidement dans la presse régionale aujourd'hui, l'Olympique Lyonnais tient à préciser qu'à aucun moment le club ou l'un de ses joueurs n'a reçu de convocation au tribunal de St Etienne au sujet « du chant de l'Hôtel de Ville ». Il n'est donc prévu à ce jour aucune citation ni pour le club ni pour aucun de ses joueurs. L'OL s'abstient d'ailleurs à la différence du président de l'ASSE de porter un quelconque jugement sur la valeur des décisions du conseil national de l'éthique en acceptant l'intégralité de son contenu." Un héritier de Geoffroy Guichard réclame des dommages et intérêts aux joueurs de l'OL qui avaient entonné un chant anti-stéphanois au balcon de l'Hôtel de Ville de Lyon au moment de la présentation de France.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.