Harcèlement moral à la maison de retraite de Bessenay?

Harcèlement moral à la maison de retraite de Bessenay?

Plusieurs actions aux Prud'hommes ont été engagés par les salariés.
Selon Le Progrès, ils sont victimes d'une pression trop importante de la part de leur direction. « Démissions, ruptures conventionnelles, impossibilité de se rendre aux visites médicales obligatoires, licenciements pour faute grave, accusations de racisme » seraient monnaie courante dans l'établissement rhodanien selon le quotidien régional. Une plainte pour harcèlement moral devrait être déposée dans les prochains jours.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.