Lyon : Braillard et Nachury, récits des deux bizuts de l'Assemblée

Lyon : Braillard et Nachury, récits des deux bizuts de l'Assemblée
Dominique Nachury et Thierry Braillard, les nouveaux députés lyonnais - DR

La nouvelle Assemblée a fait sa rentrée mardi 26 juin.

Cette année, l’hémicycle reçoit 234 nouveaux députés et parmi eux deux sont lyonnais, Thierry Braillard (PRG) et Dominique Nachury (UMP). Bon nombre des nouveaux arrivés ont du se sentir perdu dans les nombreux couloirs du Palais Bourbon.
Ce n’est pas le cas de Thierry Braillard, déjà habitué des lieux. Assistant parlementaire à 22 ans il a "appris à bien connaître l’Assemblée". Un moment très "émouvant" cependant. Thierry Braillard était rentré en politique suite à la campagne en 1982 de Michel Crépeau, député-maire de La Rochelle et candidat à l’élection présidentielle de 1981. Il a tenu à se faire photographier au siège n°180, siège où est mort M. Crépeau d’un arrêt cardiaque le 30 mars 1999. "Je n’ai pas pu m’empêcher de penser à lui", confie le nouveau député.
Il décrit l’assemblée comme un "milieu confiné avec des anciens ministre UMP et des leaders socialistes". "On se dit qu’on est vraiment dans le gratin", rajoute-t-il fièrement, sans toutefois vouloir se retrouver "noyé" dans un grand groupe de 290 élus. Pour cela, il faut maîtriser les lieux. D'après ses informations, la buvette parlementaire (exclusivement réservée aux députés) est une "table raisonnable" : 18€ un plat et un verre de vin pour le déjeuner. Thierry Braillard est encore "SDF de l’Assemblée". Son nouveau bureau lui sera attribué mercredi prochain. Il est ravi de sa nouvelle mission et d’avoir récupéré son paquetage rempli de son écharpe, sa cocarde, et de son insigne.

Thierry Braillard n’était pas le seul à faire sa rentrée des classes. Dominique Nachury, députée UMP de la 4ème circonscription du Rhône a également découvert les bancs de l’hémicycle. "J’ai toujours beaucoup aimé la rentrée des classes", déclare-t-elle. Elle décrit l’hémicycle comme "un des haut lieux de la République", mais déjà connu quant on suit l’actualité parlementaire retransmise. Selon elle, c’est un lieu très organisé où "on est très bien accueilli, accompagné". "On nous donne très vite les codes et les endroits où seuls les députés peuvent être ainsi que les règles d’organisation", rajoute-t-elle.
Dominique Nachury n’était absolument pas stressée pour cette première. Elle avait seulement pris un livre et quelques documents qui auraient pu lui être nécessaires. Elle décrit cette première séance comme "très agitée et pas très solennel". Quant au rôle que va avoir à jouer l’UMP au sein de l’hémicycle : "nous jouerons notre rôle à la fois comme participant à l’œuvre de législation et à la fois de contrôle de l’action gouvernementale". Ses premières pensées sont allées pour sa famille, ses enfants, et "toutes les personnes qui lui ont fait confiance". "J’ai fait rentrer avec moi dans l’Assemblée tous les habitants de la 4ème circonscription", glisse-t-elle en guise de conclusion. L'élue n'a toutefois pas de bureau pour tous les accueillir.
Comme Thierry Braillard, elle attend toujours qu'on lui en trouve un. Le revers de la médaille pour les deux nouveaux, un bizutage qui reste très soft au Palais Bourbon.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Fossiles le 03/07/2012 à 10:36
hi han ! a écrit le 03/07/2012 à 10h30

même les ânes !

Vous dites-ça parce que vous êtes en colère. Vous ne savez pas accepter que la politique à la lyonnaise c'est abuser sans cesse les électeurs.

Signaler Répondre

avatar
hi han ! le 03/07/2012 à 10:30
UMPiste a écrit le 02/07/2012 à 23h31

Oui preuve que l'UMP sait accepter tout le monde.

même les ânes !

Signaler Répondre

avatar
UMPiste le 02/07/2012 à 23:31
Karine a écrit le 02/07/2012 à 22h09

Bravo à Nachury

Oui preuve que l'UMP sait accepter tout le monde.

Signaler Répondre

avatar
Karine le 02/07/2012 à 22:09

Bravo à Nachury

Signaler Répondre

avatar
Le Rouge le 02/07/2012 à 20:48
Chlorophyle a écrit le 02/07/2012 à 17h41

Faut qu'il prenne des photos en souvenir, Braillard, avant son invalidation...

au moins lui, il aura eu l'occasion d'en prendre !
Ce que Meirieu n'aura jamais l'occasion de faire...
Peut etre Michel Havard en cas d'invalidation...

Signaler Répondre

avatar
Chlorophyle le 02/07/2012 à 17:41

Faut qu'il prenne des photos en souvenir, Braillard, avant son invalidation...

Signaler Répondre

avatar
UMPiste le 01/07/2012 à 20:50
Nachury a écrit le 01/07/2012 à 14h45

Dominique Nachury a été la seule députée introuvable au moment d'élire le président du groupe UMP

Mais elle sera là pour remettre de l'ordre dans la droite lyonnaise. nACHUry en 2014 c'est une bonne idée aussi.

Signaler Répondre

avatar
Nachury le 01/07/2012 à 14:45

Dominique Nachury a été la seule députée introuvable au moment d'élire le président du groupe UMP

Signaler Répondre

avatar
Sacré Jérome le 01/07/2012 à 14:01

Ah ça, Jérome, tu n'a tj pas digéré l'écrasante défaite de fabienne levy!

Signaler Répondre

avatar
jm le 01/07/2012 à 12:16

Le ton dégoulinant de complaisance n'arrive toujours pas à faire passer Th. Braillard pour un vrai député.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.