Abolition de la prostitution : "Que Najat Vallaud-Belkacem nous foute la paix !"

Abolition de la prostitution : "Que Najat Vallaud-Belkacem nous foute la paix !"
Les travailleurs du sexe se sont installés devant l'Hôtel de Ville de Lyon - Photo Lyonmag.com

Les travailleurs du sexe de Lyon ont manifesté ce vendredi après-midi suite à l’annonce de Najat Vallaud-Belkacem d’abolir la prostitution.

Ils étaient une trentaine d’hommes et de femmes, pour la plupart masqués, à se rassembler devant l’Hôtel de Ville de Lyon. "Sexwork is work", "Mon corps est à moi", "Clients pénalisés = prostituées assassinées". Les pancartes installées contre les grilles montraient toute la colère des travailleurs du sexe.

Ce mouvement nationale entendait dénoncer les effets déplorables qu'impliquerait une loi de pénalisation des clients sur la santé, la sécurité et les droits des travailleuses du sexe mais aussi sur les droits humains de manière générale . "Faire de nous des victimes, ce n’est pas la solution. Nous ne sommes pas enchaînés au trottoir. Ce n’est pas une fatalité, c’est un choix de vie" explique Karen, porte parole des filles de Lyon. "Hormis que je sois une prostituée, je suis avant tout une femme. Najat Vallaud-Belkacem n’est pas une femme qui défend les droits des femmes. Il y a 205 viols aujourd’hui en France. Il y a des choses beaucoup plus importantes que d’aller taper sur les putes à peine son mandat en poche. Ce n’est pas une femme qui représentera nos droits" continue-t-elle.

Un peu plus loin, Eva, un masque vénitien rouge sur le visage, en veut beaucoup à la ministre des Droits de femmes. "J’aime ma vie en tant que prostituée. Najat Belkacem ne connaît pas le sujet. Elle n’a consulté personne. J’aimerais qu’elle nous foute la paix et nous laisse travailler tranquille. Il s’agit de la liberté de chaque être humain" explique-t-elle.

Kevin, ancien travailleur du sexe à Lyon, est du même avis. "Le changement, ce n’est vraiment pas maintenant. Laissons les gens vivre tranquille. Najat Vallaud Belkacem veut éradiquer le plus vieux métier du monde. Elle vit sur quelle planète ? Les personnes prostituées demandent un minimum de droit en tant que travailleurs". Pour le jeune homme, la ministre des Droits des femmes se trompent de cibles en demandant l’abolition de la prostitution. "Pourquoi venir embêter les prostituées volontaires alors qu’il y a des réseaux ? Il faut lutter contre les réseaux et aller au cœur du problème". Mot d’ordre de l’ensemble des manifestants. "Si nous devons manifester toutes les semaines, nous le ferons. On ne se laissera pas faire. Les prostituées sont dans la rue et resteront dans la rue".

A noter que Jean-Louis Touraine, premier adjoint au maire, a reçu vendredi après-midi une délégation de quatre travailleuses du sexe.

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
chic le 08/07/2012 à 09:40

Remettez le couvercle?vous aimez bien ça, comme ump la fait pendant des années, elle vraiment courageuse cette NajatVB

Signaler Répondre

avatar
lorene le 08/07/2012 à 07:22

ne peut-on pas considérer "la promotion canapé"comme de laprostitution?

Signaler Répondre

avatar
rybo le 08/07/2012 à 01:12

ce qui fait rire ces que la moitie de nos élues vont voir ces dames mais y en aucun qui ose demander a la belka de la fermer et de s occuper de chose qui ont un sens comme faire rouvrir les maison close

Signaler Répondre

avatar
bitch I love le 07/07/2012 à 18:47

pauvre Najat occupe toi du pouvoir ")d'achat des femmes pas besoin d 'un ecrande fumée sur de sujets non urgent

Signaler Répondre

avatar
GEORGES le 07/07/2012 à 17:27

je suis seule depuis 13 ans et j ai 68 ans je vais voir les prostituees car mon corps le demande. belkacem preferes tu que je viol ????

Signaler Répondre

avatar
rib le 07/07/2012 à 15:52
youhou a écrit le 07/07/2012 à 14h53

hors sujet, aucun rapport. Vas te coucher doc

je crois qu'il faut pouvoir "se mettre à la place" de la fille, 45ans par exemple, mais aussi plus jeune, avec des enfants, qui a sa clientèle d'habitués, avec qui éventuellement elle discute, son logement qu'elle loue ou qu'elle a acheté (plus difficile) , qui paie ses impôts, et qui n'aura aucun avenir.....que préférer ?...ne pouvoir se nourrir alimentairement ?.....à moins qu'il n'y ait un reclassement et une intégration parmi les millions de personnes qui recherchent un emploi..ce qui évidemment est totalement faux, sauf pour quelques associations religieuses qui voient le pêché et non la possibilité, pour la personne, de vivre....des millénaires que cette activité existe et le PS va tout résoudre, surtout "sur le dos des citoyens", comme d'hab

Signaler Répondre

avatar
youhou le 07/07/2012 à 14:53
LeDocteur a écrit le 07/07/2012 à 13h41

A ceux qui trouvent normale la prostitution, aimeraient ils/elles voir leur mere/fille/femme sur le trottoir ?

hors sujet, aucun rapport. Vas te coucher doc

Signaler Répondre

avatar
LeDocteur le 07/07/2012 à 13:41

A ceux qui trouvent normale la prostitution, aimeraient ils/elles voir leur mere/fille/femme sur le trottoir ?

Signaler Répondre

avatar
madame claude le 07/07/2012 à 10:06

Alors, on dit qu'on veut consolider la construction européenne, et dans certains pays, il y a des sex-centers, qui servent de plaques tournantes (sans jeu de mots) de la traite du sexe, et dans d'autres, on joue les mères la pudeur et on dit qu'on va "interdire" la prostitution. C'est sûr que la petite bourgeoise qu'on a comme ministre n'a jamais eu à devoir arrondir ses fins de mois comme étudiante pour payer sa chambre en cité-u. N'importe quoi !

Signaler Répondre

avatar
rib le 07/07/2012 à 09:11

le gouvernement ne prend des décisions que symboliques
ou sur le dos des citoyens (petits propriétaires-prostituées à leur compte (qui paient des impôts)) et pendant ce temps là il est décidé que les vieux et les handicapés paieront des frais sur les transports (qu'ils ne payaient pas avant).....il faut arrêter un peu. Le gouvernement oublie facilement qu'il ne représente que peu de Francais (abstentions + autres partis) et ferait bien, s'il veut rester en place, de s'ouvrir vers le citoyen....et le reclassement des prostituées, alors qu'il y a des millions de chômeurs ? il a prévu ??? non bien sûr !

Signaler Répondre

avatar
zazounette le 07/07/2012 à 08:11

enlever les putes...=.plus de viols! que madame la ministre sache ou elle met les pieds, avant de legiferer! qu'elle s'attaque aux reseaux, pas aux "libres" ou qu'elle remette les maisons closes! ou peut etre leur mettre un voile rouge???

Signaler Répondre

avatar
Traviata le 07/07/2012 à 02:30

Le changement c'est maintenant! Mais non bien sûr , il y
avait un slogan débile, maintenant c'est zizi panpan!
On a flatté quelques communautés pour montrer son esprit de tolérance mais c'était sans prendre de gros risques, la
bonne vieille morale de bon ton pour les bobos de salon
est toujours aux aguets, elle n'a pas de couleur politique.Elle est
d'autant plus répugnante que la "vertu" ne fait qu'engendrer
le vice , le vrai: toutes les horreurs des prohibitions, les mafiats, les filières d'esclavage. Et quelle courage tout de même de s'attaquer aux prostituées et à leurs clients!

Signaler Répondre

avatar
crochenoire le 06/07/2012 à 22:35

aujourd'hui le gouvernement veut supprimer le plus vieux métier du monde tandis qu'il s'apprête à autoriser le mariage entre homosexuels....
c'est bien n'importe quoi...

Signaler Répondre

avatar
un lyonnais excedé le 06/07/2012 à 19:36

Et les putes black elles sont ou? Avec les vieux gigolos qui les logent gratos contre un peux de cul le soir. Ah le Cameroun quelle belle mentalité en plus les vieux doivent raquer en ce moment c'est les soldes, aller donc les voir au printemps ou boutique de luxe. c'est pitoyable..

Signaler Répondre

avatar
jm le 06/07/2012 à 19:24

Fallait-il attendre l'avis d'une corporation pour dénoncer la dangereuse incurie de la ministre de la propagande ?

Signaler Répondre

avatar
Le gaulois le 06/07/2012 à 16:41

Si tous les flics étaient comme ça je me ferai arrêter tous les jours

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.