Grand Lyon : mois de mai très difficile pour l'hôtellerie

L'activité hôtelière a enregistré un net recul.
Le taux d'occupation s'est effondré (-12%). Associé à un recul des prix moyens de 3,6%, le chiffre d'affaires des hôtels de l'agglomération a reculé de 15% en mai. Cette baisse d'activité touche selon la CCI toutes les catégories. Ces mauvais résultats peuvent s'expliquer par les jours fériés qui sont nombreux en mai et qui sont tombés en semaine cette année.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.