Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

L’émotion toujours palpable au dépôt de Gerland du Grand Lyon

Mardi matin, un agent s'est aspergé d'essence et a menacé de s'immoler. On a appris mercredi que deux plaintes avaient été déposées. Une par l'agent de maîtrise qui dit avoir été agressé par le désespéré et aspergé d'essence lui aussi. L'autre plainte émane d'un autre supérieur hiérarchique qui aurait reçu un coup de poing au plexus. Ces personnes ont demandé une protection fonctionnelle au Grand Lyon. Pour rappel, un autre agent du Grand Lyon avait tenté de s'immoler en juillet dernier à Vénissieux ; il est toujours hospitalisé. Un comité d'hygiène et de sécurité sur les conditions de travail doit présenter un cahier des charges vendredi ; l'expert indépendant, lui, sera choisi le 2 octobre.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.