Le diocèse de Lyon défend le cardinal Barbarin en évoquant "des revendications existantes"

Le diocèse de Lyon défend le cardinal Barbarin en évoquant "des revendications existantes"
Le cardinal Barbarin - LyonMag.com

Ces déclarations font suite aux propos tenus sur le mariage gay.

Un porte-parole du diocèse de Lyon a affirmé au Progrès que "cette déclaration a été très mal reçue, parce que mal comprise. Il ne s’agit pas d’assimiler un comportement à un autre, mais de dire que d’autres revendications, déjà existantes, suivront". Vendredi, le cardinal Barbarin avait déclaré que le mariage gay ouvrirait "la voie à l’inceste et à la polygamie". Dans un communiqué, le diocèse de Lyon a précisé : "ceux qui se sont émus du mot de polygamie (qui figure dans le titre de la dépêche AFP alors qu’il n’a pas été prononcé une seule fois au cours de cette émission), il convient de préciser que le "polyamour" ou les "unions à plusieurs" deviennent un sujet d’actualité".

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Le Petit Pop le 17/09/2012 à 17:34
Ccourouve a écrit le 17/09/2012 à 00h54

"Tout le monde peut avoir toutes les revendications, en l'occurrence DERRIDA ne parle que pour lui, et 1/ l'inceste ou la polygamie ne sont pas des revendications du mvt LGBT, 2/ BARBARIN induit un lien de causalité qui n'existe pas dans l'extrait de DERRIDA qui se prononce pour une autre organisation sociétale mais ne dit pas dans cet extrait que l'un entraînerait l'autre."

Derrida relayé par Le Monde, c'est pas rien quand même.
Revendications strictement LGBT :
"L’accès à la procréation médicalement assistée et à l’adoption quelles que soient l’orientation sexuelle, l’identité de genre ou le statut marital du/de la ou des demandeur(e)s.

La simplification de la procédure de changement d’état civil pour les trans (transsexuel(le)s et transgenres) qu’elles ou ils soient opéré(e)s ou non, et l’accès à une prise en charge médicale choisie, rapide et efficace.

La suppression de toute mention relative au sexe sur les papiers d’identité et documents administratifs."

Suppression qui permettrait évidemment le mariage asexué.

Mariage asexué parce qu'avec une personne trans?! C'est limiter la sexualité à un nombre fort limité de pratiques...

Signaler Répondre

avatar
Le Petit Pop le 17/09/2012 à 17:33
Ccourouve a écrit le 17/09/2012 à 00h54

"Tout le monde peut avoir toutes les revendications, en l'occurrence DERRIDA ne parle que pour lui, et 1/ l'inceste ou la polygamie ne sont pas des revendications du mvt LGBT, 2/ BARBARIN induit un lien de causalité qui n'existe pas dans l'extrait de DERRIDA qui se prononce pour une autre organisation sociétale mais ne dit pas dans cet extrait que l'un entraînerait l'autre."

Derrida relayé par Le Monde, c'est pas rien quand même.
Revendications strictement LGBT :
"L’accès à la procréation médicalement assistée et à l’adoption quelles que soient l’orientation sexuelle, l’identité de genre ou le statut marital du/de la ou des demandeur(e)s.

La simplification de la procédure de changement d’état civil pour les trans (transsexuel(le)s et transgenres) qu’elles ou ils soient opéré(e)s ou non, et l’accès à une prise en charge médicale choisie, rapide et efficace.

La suppression de toute mention relative au sexe sur les papiers d’identité et documents administratifs."

Suppression qui permettrait évidemment le mariage asexué.

DERRIDA, c'est pas rien, sauf qu'il n'engage que lui, il ne relaie pas en la matière des choix associatifs ou sociétaux structuré, et il exprime un choix sans lien de causalité comme dans le propos de Philippe BARBARIN qui affirme que l'un doit conduire à l'autre; DERRIDA, c'est pas rien, c'est juste dans le cas présent totalement hors sujet.

Signaler Répondre

avatar
Ccourouve le 17/09/2012 à 00:54

"Tout le monde peut avoir toutes les revendications, en l'occurrence DERRIDA ne parle que pour lui, et 1/ l'inceste ou la polygamie ne sont pas des revendications du mvt LGBT, 2/ BARBARIN induit un lien de causalité qui n'existe pas dans l'extrait de DERRIDA qui se prononce pour une autre organisation sociétale mais ne dit pas dans cet extrait que l'un entraînerait l'autre."

Derrida relayé par Le Monde, c'est pas rien quand même.
Revendications strictement LGBT :
"L’accès à la procréation médicalement assistée et à l’adoption quelles que soient l’orientation sexuelle, l’identité de genre ou le statut marital du/de la ou des demandeur(e)s.

La simplification de la procédure de changement d’état civil pour les trans (transsexuel(le)s et transgenres) qu’elles ou ils soient opéré(e)s ou non, et l’accès à une prise en charge médicale choisie, rapide et efficace.

La suppression de toute mention relative au sexe sur les papiers d’identité et documents administratifs."

Suppression qui permettrait évidemment le mariage asexué.

Signaler Répondre

avatar
Le Petit Pop le 16/09/2012 à 12:13

Euh... mauvaise interprétation?!! Contrairement à ce que nous dit maintenant ce porte-parole, les propos du citoyen BARBARIN sont assez clairs avec un lien de cause à effet: "si le mariage est ouvert au homosexuel, alors l'interdit de l'inceste tombera"... Même l'Église lyonnaise finirait par être embarrassée par son cardinal et ne plus assumer ses propos?!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.