Gérard Collomb inquiet sur la situation économique des grandes villes françaises

Mardi, le maire de Lyon s'est rendu à l'Élysée en tant que président des communautés urbaines. Dans le Progrès du jour, Gérard Collomb explique que « les situations commencent à se tendre financièrement » pour les grandes villes françaises, avec notamment « la réforme de la taxe professionnelle ou encore le gel des dotations de l'État ».
Une nouvelle entrevue entre les maires des grandes villes et le président de la République est prévue avant Noël.
Par ailleurs, mardi "13 engagements réciproques" ont été pris entre les élus et l'Etat. Ils portent sur le développement économique, l'amélioration du cadre de vie des habitants et la préservation de la capacité d'investissement des territoires urbains.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Rouletabille le 31/10/2012 à 12:11

C'est sûr qu'après la construction d’hôtels de luxe, d'un stade et d'un siège de région pharaonique, etc ... il ne reste plus d'argent ou plutôt il reste les lyonnais ...

Signaler Répondre

avatar
berthe le 31/10/2012 à 11:52

ce type fait complètement le contraire des leçons qu'il donne volontiers à tout le monde !

il faut en changer - bougez vous
votre ne sera pas "par défaut" cette fois ci comme la dernière fois, ce qui lui a profité et dont il abuse à tous les niveaux, se prenant pour un DIEU local

Signaler Répondre

avatar
mega le 31/10/2012 à 11:38

deja que , vu le prix du stationnement on y va plus .....en residant à neuville/saone , on va a Macon plus pratique , moins cher et moin repressif

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.