Stade des Lumières : un agriculteur se dresse face au Grand Lyon

"Il faudra qu'ils me passent sur le corps !" : un petit agriculteur était convoqué par la justice, mercredi à Lyon. Face à lui, le Grand Lyon, qui veut récupérer son terrain agricole pour y faire passer une route menant au futur Grand Stade, à Décines. Sauf que l'exploitant ne veut pas du tout vendre son bien, qui appartient à sa famille depuis 4 siècles. En plus, il estime que le prix proposé par le Grand Lyon n'est insuffisant (1 euro du mètre carré). La justice tranchera le 20 décembre.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Violaine Dumont le 08/11/2012 à 14:24

Exactement vous le dites si bien Lyon n'est pas une ville de foot à la base, je pense vraiment que certains projets sont disproportionnés et inadéquates pour ne pas dire au risque de choquer certains "supporter" : inutile.

Signaler Répondre

avatar
Unlyonnais le 08/11/2012 à 11:28

Violaine,

Nous aurions pu avoir dès 98 une enceinte du stade de Gerland de 55 000 places si les deux zouaves de Tête et Collomb ne s'était pas opposé en disant que Lyon ne devait avoir qu'une enceinte de 42 000 places, Lyon n'étant pas une ville de foot.

Signaler Répondre

avatar
panpan le 08/11/2012 à 11:27

1€ le m²...

ça va ils se foutent pas de sa gueule :/

on marche vraiment sur la tête pour ce projet de cage à gueulards.

Signaler Répondre

avatar
Admiratif le 08/11/2012 à 11:06

Courage à ce monsieur. Enfin un qui résiste.

Signaler Répondre

avatar
Violaine Dumont le 08/11/2012 à 10:20

Lyon a déjà Gerland, quelle utilité de créer un nouveau stade ?! Pour finir comme le centre commercial confluence Vide , Vide , Vide ......

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.