Valérie Fourneyron n'imagine pas "un Euro sans Lyon"

Valérie Fourneyron n'imagine pas "un Euro sans Lyon"
Photo DR

La ministre des Sports sera à Lyon jeudi et vendredi, à l'occasion des assises du sport.

Elle inaugurera également la nouvelle halle d'athlétisme de la Duchère. Citée par Le Progrès, elle réaffirme son soutien au projet de construction d'un Grand Stade. Elle s'est dite favorable à la solution retenue pour construire l'équipement, à savoir celle d'un financement privé.

14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Gégé le 09/11/2012 à 18:47

Suite au texte de luciole, j'ajoute que l'intervention de V. Fourneyron faisait suite à celle de l'ex ministre des sports M-J Buffet qui déclarait:" l'article 13 ter, où il est question de l'intérêt général, semble ne porter en fait que sur le projet OL Land". V. Fourneyron ajoute:" Cet article 13ter n'est rien d'autre qu'un cavalier qui enfourche un autre cavalier venu du Sénat. C'est à se demander si la politique sportive du gouvernement ne se résume pas à un concours hippique de cavaliers"
Assemblée nationale, séance du mercredi 17 Juin 2009.

Signaler Répondre

avatar
Violaine Dumont le 09/11/2012 à 14:35

Et a-t-elle imaginé la politique sans lobby, sans salaires exorbitants et sans cumuls des indemnités ?!

Signaler Répondre

avatar
Lucien le 09/11/2012 à 12:03

Dûchéroise, pour répondre à votre interrogation, visant la consultation et vérification des comptes publique.
Comme tout citoyen, vous pouvez le faire !

Ci-après un lien qui vous éclairera, sur ce droit et sa mise en œuvre.

http://www.vie-publique.fr/decouverte-institutions/institutions/collectivites-territoriales/democratie-locale/comment-citoyen-peut-il-controler-action-elus-locaux.html

Signaler Répondre

avatar
Une dûchéroise le 09/11/2012 à 10:21
L a écrit le 09/11/2012 à 00h53

Je comprends et partage votre exaspération la duchèroise !

En même temps, je conserve à l’esprit qu’il y a d’autres sujets pourris dans l’agglomération.
Sujets, soigneusement éteints lorsqu’ils sont exclusivement locaux. Mis sous cloche, lorsqu’ils risquent d’avoir une portée nationale.

Dans les deux cas, les frères sont là.

Dans tous les cas, les « citoyens » sont pris pour des cornichons. Des cornichons qui continuent de voter pour des gens sans scrupules.

Faut dire aussi, qu’il y a de plus en plus de cornichons qui n’ont d’autres fonctions, que d’êtres des machines à voter et machines à sous !
Un politicard ça a de gros besoins…Tant en argent publique que de soif de pouvoirs.

Soif, pouvoir. Si nous parlions du marché de l’eau actuellement en « débat »…
Pipé ou pipeau ? Les deux mon capitaine !

On reconnait un grand khalife à sa capacité à faire ce qu’il veut, sans que personne ne vienne lui mettre des bâtons dans les roues.

Grand khalife qui saura perpétuer ses actions en choisissant son successeur. Fraichement élu député, il sera député maire en 2014.

Les cornichons voteront pour qui il leur dira de voter ! Outre la continuité d’une « politique », le grand khalife s’assure une retraite paisible en choisissant son successeur.
Ce dernier, ne pourra pas mettre son nez dans les affaires qui sentent mauvais et transformer une retraite paisible en un allez simple pour la case départ.

L’opposition politique dans tout ça ?!
De gentils serviteurs du grand khalife, qui n’ont comme champ de vision que celui du parc à huitres, leur maison.

Voilà en quelques lignes, mon vécu en OFF à côtoyer des politicards locaux.

Merci pour votre soutien même en écrit.
Vous parlez du dossier "eau", je vais vous parler du dossier "chauffage urbain" de la Duchère,

Le coût du chauffage dans le quartier de la Duchère devient de plus en plus cher, on nous fait payer tout, le P1, Le P2 et même plus. Alors que l'on devrait payer juste le combustible et la maintenance des machines. On paie le combustible, la maintenance, le changement des machines, les grosses réparations des machines, les gros travaux. Enfin ON PAIE TOUT TOUT TOUT. DONC OU VA L'argent du FERMAGE CAR LA CHAUFFERIE APPARTIENT À LA VILLE DE LYON MAIS ELLE EST "LOUÉE" par UNE SOCIÉTÉ DE CHAUFFAGE QUI PAIE UN LOYER...
ou va L'ARGENT....;
DANS LES POCHES DE NOS CHERS ÉLUS, et il ne faut surtout pas parler de la chaufferie lors des RÉUNIONS DE NOS ÉLUS A LA DUCHERE ; c'est un DOSSIER "TABOU"...
POUR MOI L'ARGENT DES CONTRIBUABLES LYONNAIS DE CERTAINS QUARTIERS, NE SERVENT QU'À RENFLOUER LES POCHES DE NOS ÉLUS POUR D'AUTRES QUARTIERS OU POUR LEURS PROPRES BESOINS PERSONNELS...

EN TANT QUE CONTRIBUABLES (ENFIN CEUX QUI PAIENT DES IMPÔTS LOCAUX) ON DEVRAIT AVOIR LE DROIT DE CONTRÔLER LES DÉPENSES LYONNAISES.

Signaler Répondre

avatar
L le 09/11/2012 à 00:53

Je comprends et partage votre exaspération la duchèroise !

En même temps, je conserve à l’esprit qu’il y a d’autres sujets pourris dans l’agglomération.
Sujets, soigneusement éteints lorsqu’ils sont exclusivement locaux. Mis sous cloche, lorsqu’ils risquent d’avoir une portée nationale.

Dans les deux cas, les frères sont là.

Dans tous les cas, les « citoyens » sont pris pour des cornichons. Des cornichons qui continuent de voter pour des gens sans scrupules.

Faut dire aussi, qu’il y a de plus en plus de cornichons qui n’ont d’autres fonctions, que d’êtres des machines à voter et machines à sous !
Un politicard ça a de gros besoins…Tant en argent publique que de soif de pouvoirs.

Soif, pouvoir. Si nous parlions du marché de l’eau actuellement en « débat »…
Pipé ou pipeau ? Les deux mon capitaine !

On reconnait un grand khalife à sa capacité à faire ce qu’il veut, sans que personne ne vienne lui mettre des bâtons dans les roues.

Grand khalife qui saura perpétuer ses actions en choisissant son successeur. Fraichement élu député, il sera député maire en 2014.

Les cornichons voteront pour qui il leur dira de voter ! Outre la continuité d’une « politique », le grand khalife s’assure une retraite paisible en choisissant son successeur.
Ce dernier, ne pourra pas mettre son nez dans les affaires qui sentent mauvais et transformer une retraite paisible en un allez simple pour la case départ.

L’opposition politique dans tout ça ?!
De gentils serviteurs du grand khalife, qui n’ont comme champ de vision que celui du parc à huitres, leur maison.

Voilà en quelques lignes, mon vécu en OFF à côtoyer des politicards locaux.

Signaler Répondre

avatar
Une duchéroise ... le 08/11/2012 à 22:50

Elle vient sur Lyon à la Duchère inaugurer une salle de sport qui va être "vandalisée" constamment. Beaucoup d'argent jeté par les fenêtres juste pour que Monsieur le MAIRE puisse dire avec "ses habituelles" manies de ses mains, REGARDEZ CE QUE J'AI FAIS d'un QUARTIER dit SENSIBLE je l'ai RESTRUCTURER EN QUARTIER OU IL FAIT BON VIVRE....

Je m'adresse au Maire, si par hasard il lit les commentaires de LYON MAG, VENEZ VIVRE A LA DUCHERE ET LA ON POURRA PARLER DE QUARTIER OU IL FAIT BON VIVRE...
ARRÊTEZ DE VOUS MOQUER DE NOUS !!!!
Vous vous ÊTES MOQUÉ DE NOUS
C'EST DE PIRE EN PIRE A LA DUCHERE.....

Signaler Répondre

avatar
Unlyonnais le 08/11/2012 à 19:51
écoeuré a écrit le 08/11/2012 à 19h34

L'euro à Lyon, c'est possible ! avec GERLAND rénové !! et pour pas cher en plus en période de crise !!

Ils sont où les vrai socialistes ?

J'espère pour vous que vous n'avez jamais voté pour Colllomb parce qu'il était contre avec Tête la refonte du stade de Gerland en 98 (CdM) pour le porter à 55 000 places.

Signaler Répondre

avatar
écoeuré le 08/11/2012 à 19:34

L'euro à Lyon, c'est possible ! avec GERLAND rénové !! et pour pas cher en plus en période de crise !!

Ils sont où les vrai socialistes ?

Signaler Répondre

avatar
luciole le 08/11/2012 à 18:08

que de contradictions :

De la Médiathèque de Rouen au stade de Décines.
Valérie Fourneyron, maire de Rouen, nouvelle ministre des sports, a annulé la construction d'une médiathèque dispendieuse, loin de la ville et abandonnant des locaux historiques. Comme le stade !
Est-ce de bon augure pour l'arrêt du projet OL Land ? OUI
>>>>Sur la Médiathèque Rouen
D'autant plus que Valérie Fourneyron s'est montrée très critique lors de la discussion à l'Assemblée nationale sur le "cavalier de développement et de modernisation des services touristiques" pour accorder l'intérêt général à des enceintes sportives :
"Nous considérons que le véritable intérêt général, au sens de la loi de 1984 sur le sport, porte plutôt sur les équipements sportifs de moindre envergure, mais ô combien plus fondamentaux : équipements sportifs de proximité, stades, gymnases, piscines, sites et itinéraires de pleine nature. Autant d’équipements qui relèvent de la pratique du sport dans sa grande diversité, et qui ont été délaissés par le Gouvernement. Celui-ci ne s’intéresse visiblement qu’aux médailles et au sport professionnel qui ne se porte pourtant pas si mal."
>>>>Assemblée nationale juin 2009

Signaler Répondre

avatar
Lucien le 08/11/2012 à 16:37

Pauvre dame, qui n'imagine pas une Euro sans Lyon !

Personne ne lui à dit, que par le passé Lyon et sa population, ont vécu sans Euro sans que cela change quoique ce soit dans leurs vies ?

Ah lala, ces socialistes ils nous les ferons toutes !

Des socialistes, qui déplorent des actes de vandalismes, sur plusieurs de leurs permanences...
D'après eux, cela aurai un lien avec le projet d'aéroport à Nantes, voulu par le grand kalife M.Ayrault !

Semer les graines de la révolte, vous vous la prendrez en pleine figure...

Signaler Répondre

avatar
St Ex le 08/11/2012 à 16:20

S'il te plaît... Decines moi un stade!

Signaler Répondre

avatar
Denis le 08/11/2012 à 15:40

Nous on envisage un Gouvernement sans Fourneyron et Decines sans stade

Signaler Répondre

avatar
Violaine Dumont le 08/11/2012 à 14:15

Si justement imaginez le ! Le foot business n'a été rentable que pour une minorité souhaitant s'en mettre plein les poches. Pire encore : c'est le contribuable qui paye les fastes, le strass et les paillettes de ce type de manifestations. Plus un stade INUTILE (vu ce qui existe déjà). Merci de pensez "un peu" aux dépenses publique, surtout au XXI ème siècle.

Signaler Répondre

avatar
Imaginez, madame ! le 08/11/2012 à 12:24

Pour un mois de festivités pour quelques uns, ce sont des jours, des années de galères, de dettes à rembourser par des contribuables.
Le pouvoir nous promet des milliards d'euros d'économies de fonctionnement mais elle déense entre 300 et 400 millions d'euros pour des accès à un complexe commercial, OL Land, privé.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.