Droit de réponse de la chambre d'Agriculture du Rhône suite aux propos d'Etienne Tête

Droit de réponse de la chambre d'Agriculture du Rhône suite aux propos d'Etienne Tête
La Chambre d'Agriculture du Rhône - DR Google

Suite à notre article du 08/11/12 "Grand Stade : pour Etienne Tête, les paysans expropriés sont "traqués" et "spoliés", la chambre d'Agriculture du Rhône nous a transmis un droit de réponse.

Grand Stade – Indemnités d’éviction

Suite à la mise en cause de la Chambre d’Agriculture par Maître Tête au sein des articles parus le jeudi 08 novembre 2012 dans la presse locale, régionale, aussi bien écrite que radio et télévisuelle, la Chambre d’Agriculture du Rhône demande un droit de réponse aux différents propos erronés émis par M.TÊTE.

En effet, dans les divers articles retraçant les propos de M.TÊTE, la Chambre d’Agriculture est « accusée », d’une part, de collusion avec le Grand Lyon, et, d’autre part, de « traquer et forcer » les exploitants agricoles évincés dans le cadre du projet Grand Stade, pour signer des accords amiables avec l’autorité expropriante.

Concernant la collusion avec le Grand Lyon, la Chambre d’Agriculture, à la demande de la très grande majorité des exploitants agricoles impactés par les différentes procédures liées à la réalisation du futur Grand Stade, a répondu à un appel d’offre du Grand Lyon pour un montant de 36 261 €.
La somme annoncée par M.TÊTE de 900 000 euros est donc erronée et correspond à une délibération du Grand Lyon pour sa participation, en association avec le Conseil Régional, le Conseil Général et les deux Communautés de Communes de l’Est lyonnais au programme PSADER/PENAP mis en œuvre sur l’agglomération lyonnaise !
En aucun cas, cette somme est destinée au financement de la Chambre d’Agriculture, mais elle permet de financer des projets agricoles validés par un Comité de Pilotage où siègent les élus du Conseil Régional, du Conseil Général et des deux Communautés de Communes de l’Est lyonnais
Maître TÊTE, engagé depuis longtemps dans la gestion publique de par ses mandats et de par sa qualité d’avocat, n’aurait pas dû faire cette erreur d’interprétation, si ce n’est de façon délibérée, dont on ne sait dans quelle intention !

Concernant l’évaluation des indemnités, forte de ses compétences et de son expérience passée, la Chambre d’Agriculture a évalué les préjudices subis par les exploitants agricoles et proposé aux deux parties (Grand Lyon et Exploitant agricole) la juste indemnité à verser.
En aucun cas nous ne forcions ni ne traquions qui que ce soit pour signer à l’amiable, selon les mises en cause de M.TÊTE. L’exploitant reste maître de ses décisions pour signer ou non les propositions qui lui sont faites par le Grand Lyon à l’issue de l’étude réalisée par la Chambre d’Agriculture.

Si nous effectuons un bilan : 20 exploitations étaient impactées par la procédure d’éviction, 12 ont choisi d’être accompagnées par la Chambre d’Agriculture. Ces 12 exploitations accompagnées ont toutes signé un accord amiable reconnaissant le travail effectué par nos collaborateurs. Sept exploitations ont choisi de traiter directement avec le Grand Lyon, sans l’intermédiaire de la Chambre (nous n’avons donc traqué personne !) et une exploitation, M.LAYAT, fait l’objet d’un désaccord porté devant le juge de l’expropriation.

Il est totalement inadmissible qu’un avocat, en l’occurrence M.TÊTE, mette en cause de la sorte la Chambre d’Agriculture en utilisant des éléments infondés et erronés, jetant le discrédit sur l’institution Chambre d’Agriculture, ses élus et ses collaborateurs qui oeuvrent tous pour la pérennité de l’activité agricole de notre département.

Le 09 novembre 2012
Jo GIROUD
Président de la Chambre d’Agriculture du Rhône

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Paysan le 11/11/2012 à 19:37

Si la chambre d'agriculture œuvrait pour la pérennité de l'agriculture, alors elle se serait opposée à l'artificialisation de 150ha dans le V-VERT, zone non urbanisable suivant les prescriptions du SAGE. Mais motus, elle a suivi les directives des élus et autres préfets. Tout le monde va à la soupe!

Signaler Répondre

avatar
(pov) Jean Claude le 11/11/2012 à 19:05
lalalère a écrit le 11/11/2012 à 12h50

mon pov JEANGLAUDE où t'en es arrivé !

et puis bientôt on va t'apporter des oranges,
mais ne compte pas sur moi !

Alors Elella ???

on a la haine à ce que je vois ??

Cw'est les pelleteuses qui te croisent les nerfs ??


ahahaha

Et ils sont ou ???

Et ils sont ou ???
Et ils sont ou les ANTI TOUT

Lzalalalelelalalère !!!

lalalalalalère !!!!

Signaler Répondre

avatar
Bernard le 11/11/2012 à 16:14
citoyens levez vous a écrit le 10/11/2012 à 17h21

Comme un pif au milieu de la tronche, on devine le forniquage avec le capitalisme,

Comment peut on être juge et partie ?

c'est inadmissible !
c'est la corruption tolérée,
pour avoir une place dans les loges pour soi même et sa famille .... ?

Où donc va la France ? elle perd son âme ?

citoyen

tu as tellement raison
il semble que tu aies tapé dans le mille chez Jean Claude

Signaler Répondre

avatar
lalalère le 11/11/2012 à 12:50

mon pov JEANGLAUDE où t'en es arrivé !

et puis bientôt on va t'apporter des oranges,
mais ne compte pas sur moi !

Signaler Répondre

avatar
Jean Claude le 11/11/2012 à 12:21
citoyens levez vous a écrit le 10/11/2012 à 17h21

Comme un pif au milieu de la tronche, on devine le forniquage avec le capitalisme,

Comment peut on être juge et partie ?

c'est inadmissible !
c'est la corruption tolérée,
pour avoir une place dans les loges pour soi même et sa famille .... ?

Où donc va la France ? elle perd son âme ?

Citoyen, tu nous invite à nous lever ....

moi je t'invite à retourner te coucher .....

Les indignés à 2 euros .... ça commence a être fatiguant ....

Signaler Répondre

avatar
citoyens levez vous le 10/11/2012 à 17:21

Comme un pif au milieu de la tronche, on devine le forniquage avec le capitalisme,

Comment peut on être juge et partie ?

c'est inadmissible !
c'est la corruption tolérée,
pour avoir une place dans les loges pour soi même et sa famille .... ?

Où donc va la France ? elle perd son âme ?

Signaler Répondre

avatar
Bravo Etienne le 10/11/2012 à 12:26

Heureusement qu'il n'y a pas que des béni oui oui, il ya encore des citoyens capables de s'indigner, des élus qui refusent la soupe de Collomb. Les courageux, les vertueux sont rares à notre époque. Merci Monsieur Etienne, continuez à dénoncer les magouilles, ils se tiennent tous par la barbichette, et nous font croire qu'ils agissent sans pression, comme les commissaires enquêteurs.

Signaler Répondre

avatar
voir les choses en face le 10/11/2012 à 10:07
thebestof69 a écrit le 09/11/2012 à 20h14

Un vert un vrai courageux et pugnace. le pot de terre contre le pot de fer. Courage Etienne tu es leur grain de sable qui enraye leur belle mecanique a fric.

Je crois surtout qu'Etienne Tête est quelqu'un de non épanoui qui assouvit sa frustration au Tribunal en croyant jouer le Robin des Bois Lyonnais

Signaler Répondre

avatar
thebestof69 le 09/11/2012 à 20:14

Un vert un vrai courageux et pugnace. le pot de terre contre le pot de fer. Courage Etienne tu es leur grain de sable qui enraye leur belle mecanique a fric.

Signaler Répondre

avatar
alexandre le 09/11/2012 à 19:52

avatar
Jean Claude le 09/11/2012 à 19:32

Ahahahahaaa !!!!!!!

La preuve que Tête multiplie tous les chiffres par 150 !!!!

Encore une humiliation!!!!

Et ils sont ou ????

Et ils sont ou ?????

Et ils sont ou les ANTI TOUT !!!!!

Lalala lalère !!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.