L'étudiante lyonnaise Sevil Sevimli devant la justice turque lundi

L'étudiante lyonnaise Sevil Sevimli devant la justice turque lundi
Sevil Sevimli - DR

La jeune fille a été arrêtée le 9 mai dernier en Turquie.

L'étudiante en journalisme, originaire de Lyon, avait été libérée début août par la justice turque après des mois de détention et placée sous contrôle judiciaire avec interdiction de quitter le pays.
Sevil Sevimli sera donc jugée à partir de lundi devant la Cour d'assises de Bursa. Son procès a été reporté à plusieurs reprises. La jeune fille franco-turque est soupçonnée par le régime turc d'appartenir à une organisation clandestine d'extrême-gauche, liée à un mouvement terroriste. La justice turque lui reproche notamment d'avoir participé à un concert d'un groupe de gauche et d'avoir manifesté le 1er mai dernier, dans un rassemblement pourtant autorisé. Elle risque jusqu'à 32 ans de prison.
A noter la présence lors du procès de Jean-Luc Mayaud, président de l'université Lyon-2 où étudie la jeune fille. Ce dernier a décidé de faire le déplacement pour lui apporter son soutien.

Tags :

Sevil Sevimli

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
jm le 19/11/2012 à 13:02

Ses soutiens auraient pu voter Hollande et tout serait arrangé.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.