Les réquisitions sont tombées dans le procès des faux dinars algériens jugé à Lyon

Les réquisitions sont tombées dans le procès des faux dinars algériens jugé à Lyon

14 hommes comparaissent devant les assises du Rhône dans cette affaire de contrefaçon de dinars. Les faits remontent à 2006. Des peines de cinq à dix ans de prison et 10.000 euros d'amende ont été requises. Mardi, place aux plaidoiries de la défense. Le verdict est attendu jeudi soir.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.