Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Homophobie : Twitter dans le collimateur d’une association lyonnaise

Il y a trop de propos homophobes sur Twitter : c'est l'avis de la Lesbian and Gay Pride de Lyon. L'association se dit "choquée par le déferlement de haine de ces derniers jours", autour de ce sujet : #SiMonFilsEstGay. Elle rappelle ce que prévoit la loi pour les auteurs de propos homophobes : 1 an de prison et 45 000 euros d'amende.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.