Les classes préparatoires pourraient être rattachées aux facultés

Les classes préparatoires pourraient être rattachées aux facultés

Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche a affirmé sa volonté de "rattacher juridiquement les classes préparatoires aux universités", d'après Les Echos.
Dans les faits, si les classes préparatoires restent dans les lycées, tous les élèves devront en parallèle s'inscrire à la fac et débourser la somme de 180 euros par an. Un vrai changement puisque les classes préparatoires étaient jusqu'à présent gratuites.
La mesure devrait permettre aux étudiants de classes préparatoires de poursuivre leurs études à l'université s'ils n'intègrent pas d'école en fin de cursus.
Mme Fioraso souhaite que les étudiants intègrent "la culture de la recherche", qui leur fait défaut par rapport à leurs voisins européens (l'Allemagne notamment).
Elle souhaite créer une trentaine de grands ensembles universitaires, dont la forme sera choisie par les facultés, auxquelles les classes préparatoires seront rattachées.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.