Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Lisandro, Gomis, Bastos qui partira ? - DR Foot01

Plus que deux semaines de mercato : où en est l’OL ?

Lisandro, Gomis, Bastos qui partira ? - DR Foot01

Le marché des transferts de janvier n’a jamais eu grand intérêt.

Certains entraîneurs comme René Girard récemment ont même milité pour qu’il disparaisse.
Cette année pourtant, un club en France l’attendait de pied ferme. L’Olympique Lyonnais est toujours à la recherche de stabilité financière. Et selon Jean-Michel Aulas, cela passe par la vente obligatoire d’un joueur, voire deux.
Problème : alors que le marché s’est déjà apaisé depuis quelques saisons, le mercato d’hiver est un nid à paris. Les joueurs recrutés sont souvent inscrits dans des compétitions européennes et ne peuvent donc pas être alignés sur tous les fronts. C’est le cas des joueurs lyonnais qui ont disputé l’Europa League.
Alors quel club osera mettre de l’argent sur la table pour s’offrir un joueur de l’OL ?

Les candidats au départ ne sont pas légions. Le président de l’OL et son entraîneur Rémi Garde ne veulent pas vendre à tout prix comme les deux derniers étés.
Deux types de joueurs ressortent : ceux qui ont un salaire imposant et ceux qui sont en fin de contrat.
Dans cette dernière catégorie on retrouve Anthony Réveillère. Le latéral sera libre de signer où il voudra en juin prochain. La question se pose alors de savoir si JMA acceptera de le laisser partir gratuitement ou s’il arrivera à le céder cet hiver. Réveillère est estimé à 2,5M d’euros par transfermarkt.de. Pas négligeable. Et si l’OL lui faisait signer un nouveau contrat ? Cela réglerait beaucoup de choses.
Là où l’on retrouve le plus de joueurs sur la sellette, c’est dans la catégorie des hautes-sphères salariales. Cinq joueurs touchent, en adéquation avec leur statut, de gros salaires qui font mal aux caisses du club : Yoann Gourcuff, Lisandro Lopez, Bafétimbi Gomis, Michel Bastos et… Anthony Réveillère.

Qui veut qui ?

Gourcuff : la vente du milieu de terrain cet hiver donnerait de sacrés regrets à tout le monde, au président, aux supporters. Des regrets parce qu’il ne rapporterait pas grand chose comparé aux 22M d’euros déboursés en 2010. Mardi, le magazine russe Life Sport l’envoyait du côté du Spartak Moscou pour la somme de 10M d’euros. Inespéré pour l’OL qui pourrait bien se laisser tenter par l’offre. Avec ses 400 000 euros mensuels et ses prestations en dents-de-scie, Yoann Gourcuff n’avait pas suscité l’intérêt de nombreux clubs.

Lisandro : c’est le dossier brûlant du moment. La Juventus Turin et la Fiorentina veulent absolument attirer l’attaquant argentin en Serie A, l’OL reste prudent mais le principal intéressé refuse d’entendre parler d’un départ. Après avoir proposé un prêt à l’OL (refusé), la Juventus serait sur le point de faire une offre entre 8 et 10M d’euros selon le Progrès. Sur son Twitter, Jean-Michel Aulas a indiqué : "Pour qu'un joueur parte d'un club il convient que les 3 parties soient d'accord et le principal demandeur est toujours le joueur ! Licha est OL". De quoi sceller définitivement l’avenir de Licha à l’OL ? Pas sûr.

Gomis : Avant même que le mercato ne débute, il était l’un des attaquants européens, avec Demba Ba, qu’il fallait s’offrir cet hiver. Chelsea, Liverpool, Newcastle, ces clubs anglais ont tous sondé l’OL pour le buteur à 11 reprises en Ligue 1. Chelsea a préféré Ba, Liverpool a misé sur Sturridge, il ne reste finalement plus que Newcastle, orphelin de Ba parti à Chelsea. Vous suivez ?
Lyon Capitale annonce qu’une offre de 10M devrait arriver prochainement pour Gomis, de quoi satisfaire JMA.

Bastos : Il aurait pu partir l’été dernier, poussé par sa femme encore marquée par le home-jacking subi quelques semaines plus tôt. Malgré des rendez-vous au Moyen-Orient, Michel Bastos était revenu à Lyon. Et s’il a été beaucoup blessé, il a rappelé qu’il était un joueur incroyable en sauvant l’OL plusieurs fois. Pourtant, personne ne se bouscule pour acheter le Brésilien. Même lui ne veut plus partir : "J'ai une volonté, le club en a une autre, que je respecte. J'ai toujours dit que je respecte la volonté du club et je suis là." Pour combien de temps ? Le Moyen-Orient serait, sauf surprise, un point de chute idéal.

Réveillère : Après son faux-départ au PSG l’été dernier, le latéral, en excellent professionnel, a signé une première partie de saison épatante. Pour toutes les causes expliquées plus haut, il est un candidat idéal au départ. Les Queen Park Rangers se seraient même placés pour accueillir l’international français. L’avantage pour Rémi Garde, c’est que son remplaçant est déjà tout trouvé : le sochalien Sébastien Corchia, jeune espoir tricolore, qui aimerait bien franchir un palier à Lyon. Son club s’oppose à son départ, pas de quoi effrayer JMA.

Le mercato s'achèvera le 31 janvier à minuit. Tic tac.



Tags : ol | olympique lyonnais | mercato | gourcuff | lisandro | gomis | bastos | reveillere |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.