Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Juninho reparle !

Depuis la défaite à Barcelone 3-0 en Ligue des champions le 19 septembre, le capitaine de l’OL était fâché et ne parlait plus à la presse. C’est terminé depuis aujourd’hui. Juninho est de retour.

Pourquoi vous ne parliez plus à la presse ?
Juninho : En début de saison, j’ai eu du mal à m’adapter à tous les changements qu’il y a eu dans le club. Et comme je suis l’un des premiers joueurs dont parlent les médias, j’ai voulu me mettre un peu de côté. En laissant notamment plus de place aux jeunes de l’équipe, comme Ben Arfa. Mais si je reparle aujourd’hui, c’est aussi par respect pour les médias.
Comment vous jugez votre début de saison personnel ?
Ça va mieux, je trouve que je réalise une très bonne saison. Même si j’ai eu du mal au début. J’ai notamment eu des difficultés à m’installer dans l’équipe après la Coupe de la Paix en Corée du sud, à laquelle je n’ai pas participé.
Quel effet ça vous fait d’avoir fêté vos 200 matchs en L1 contre Marseille ?
Ça représente beaucoup pour moi. C’est une fierté et une grande joie d’en être là au bout de six ans et demi à l’OL. En débarquant à Lyon, jamais je n’aurais imaginé jouer 200 matchs en Ligue 1 et être six fois champions de France. Si on dresse mon bilan ici : ma première saison a été moyenne. La deuxième, je me suis amélioré. Et c’est depuis ma troisième année que je suis au top, notamment parce que je joue à mon poste préféré au milieu de terrain et plutôt dans l’axe. Et puis, toutes ces années à l’Olympique lyonnais, j’ai eu aussi la joie de jouer avec des grands joueurs : Edmilson, Caçapa, Sonny Anderson, Essien, Diarra...
Et comment vous jugez l’équipe de l’OL 2007-2008 ?
Je pense que l’équipe a retrouvé son équilibre. On est meilleurs qu’en début de saison. On a un très bon groupe, très fort techniquement.
Mais vous prenez trop de buts !
C’est vrai. Mais peut-être aussi que nous, les attaquants, on ne fait pas assez d’efforts sur le terrain pour aider la défense. Comme dit Sidney Govou, peut-être qu’on a une équipe trop joueuse. C’est vrai que Karim, Hatem, Sidney, Fabio Santos ou moi, on aime tous avoir la balle. Du coup, peut-être qu’on veut trop jouer vers l’avant en oubliant de donner un coup de main derrière quand c’est nécessaire. Bref, ce n’est pas seulement la faute des défenseurs si on prend trop de buts.
Comment vous jugez l’explosion de Ben Arfa et Benzema ?
Mais ce n’est pas cette saison que je les découvre ! Ca fait trois ans qu’ils jouent avec nous. Et ils ont progressé avec chaque coach : Paul Le Guen, Gérard Houllier et maintenant Alain Perrin. Pour parler d’Hatem. C’est vrai que je l’ai toujours défendu et que je ne comprenais pas pourquoi on essayait de recruter très cher un joueur à son poste, comme Mancini cet été, alors qu’on avait déjà ce talent chez nous avec Hatem. Et puis il a changé, il est plus sérieux. C’est un homme maintenant. Avec le talent qu’il a, si en plus il travaille, ce sera bon pour lui. C’est d’ailleurs déjà une valeur sûre et l’un des meilleurs joueurs de l’équipe.
Et comment vous analysez les difficultés de Fred ?
Il a besoin de jouer et de marquer des buts pour retrouver la confiance. Il est comme moi : quand il reste longtemps sans jouer, il a besoin de temps et de plusieurs matchs pour retrouver le rythme. Et puis il y a aussi la montée en puissance au poste d’avant-centre de Karim Benzema, qui est très fort. Enfin, le contrat de Fred à l’OL se termine dans un an et demi, ça joue peut-être aussi dans son esprit. J’espère qu’il va trouver un accord avec le club.
Vous y croyez encore en Ligue des champions ?
Oui car on a notre destin entre les mains même si ça va être dur. Exemple, si on fait match nul contre le Barça, ce qui serait en soi un bon résultat, et que les Rangers gagnent dans le même temps à Stuttgart, c’est fini. Donc ça va être difficile mais on y croit.
Alors pourquoi avoir déjà parlé de la Coupe de l’UEFA le soir de la défaite contre les Rangers ?
Mais je maintiens ce que j’ai dit : je préfère terminer troisième de ma poule de Ligue des champions et être reversé en Coupe de l’UEFA plutôt que de finir quatrième et d’être éliminés dès décembre de toutes les compétitions européennes. Il faut être réaliste et j’ai préféré donc dire la vérité tout de suite le soir du match contre les Rangers.
Et en Ligue 1 ?
Je pense que quatre clubs peuvent gagner le titre : nous, Nancy, Bordeaux et Rennes. Des clubs qui ont peu changé leur effectif. Nancy marque beaucoup de buts sur coups de pieds arrêtés et donc ils marquent beaucoup de points ! Ces trois clubs ont le même projet depuis deux-trois ans. Un peu comme l’OL au début des années 2000. Du coup, peut-être qu’on n’a pas fait attention assez à eux et que maintenant ils sont bien présents pour nous concurrencer. En tout cas, le championnat risque d'être serré jusqu'en mai cette année.
Votre pronostic pour le match à Rennes samedi ?
C’est un déplacement important. On ne sait pas comment nos internationaux vont revenir de leurs sélections. Même ceux qui n’auront pas joués car ils auront aussi beaucoup de fatigue mentale liée aux voyages. Je crains donc ce match. D’autant plus qu’on a toujours du mal contre eux. Et puis Rennes a sûrement le meilleur défenseur du championnat avec John Mensah.
Ils ont aussi Wiltord !
C’est vrai. L’arrivée de Wiltord est une bonne nouvelle pour eux car Sylvain est un vrai gagneur. On le sait tous à l’OL. Même si on n’était pas proches, c’est clair que Sylvain nous a beaucoup apporté. Même quand il n’était pas en grande forme, il pouvait nous faire gagner en transmettant sa culture de la gagne.

Ballon d’Or : “Je vote Drogba”
Dans quelques jours, France Football décernera son traditionnel Ballon d’Or. Juninho a donné son avis : “Pour moi, il y a trois favoris : Kaka’, Messi et Cristiano Ronaldo. Mais si je devais voter, je le donnerais à Didier Drogba.”



Tags : ol | football |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.