OL : Gourcuff encore loin de l’Atletico

OL : Gourcuff encore loin de l’Atletico
Yoann Gourcuff et Rémi Garde - LyonMag

Si Michel Bastos est bien parti, au moins pour 18 mois sous la forme d’un prêt avec option d’achat, à Schalke 04, le cas de Yoann Gourcuff reste en suspens et l’hypothèse de le voir arriver à l’Atletico Madrid est encore loin d’aboutir.

L’Atletico et l’OL ne semblent pas avoir entamé de négociations directement mais seulement par l’intermédiaire d’un agent, Nikola Franco, mais en période de mercato, la certitude du jour n’est pas toujours celle du lendemain et tout peut aller vite, d’autant qu’il ne reste que quelques heures avant la clôture.
Le club espagnol, qui dans un premier temps se disait ignorant de cet intérêt pour Gourcuff admet désormais qu’il n’envisagerait d’accueillir le joueur que sous la forme d’un prêt de six mois sans obligation d’achat, c’est à dire un prêt gratuit.
Il est clair que l’Atletico, qui n’a pas non plus les moyens incommensurables de certains grands européens, ne veut pas non plus s’engager plus avant pour un joueur qui n’a plus rien prouvé, ou presque, depuis trois ans maintenant.
L’Olympique Lyonnais voudrait au moins une obligation d’achat ou un transfert ferme et définitif et cette dernière option pourrait être reportée à la fin de saison.
Gourcuff serait sans doute plus intéressé également par un transfert.
Mais dans les jeux de dupes des marchés de transferts, le Breton ne sert-il pas non plus de moyen de pression pour le club madrilène pour faire aboutir des contacts qu’il a pris pour recruter le joueur de l’Inter de Milan, Ricky Alvarez ?
Car pour l’heure, l’Atletico a d’autres fers au feu comme la possibilité, dans un tout autre registre, d’engager l’ancien lyonnais, Jérémy Toulalan qui joue actuellement à Malaga, interdit de compétition européenne la saison prochaine par l’UEFA en raison de sa mauvaise situation financière. Toulalan verrait sans doute d’un bon oeil de retrouver la Champion’s league avec les Colchoneros, 2e de la Liga.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.