FN : "le droit de vote des étrangers fait l'impasse sur la "Déclaration des droits de l'homme et du citoyen" de 1789"

FN : "le droit de vote des étrangers fait l'impasse sur la "Déclaration des droits de l'homme et du citoyen" de 1789"

Le Front National de la Région Rhône-Alpes rappelle son opposition au droit de vote des étrangers aux élections locales.
Vendredi à l'Hôtel de Région, le groupe « Europe Ecologie Les Verts » a présenté en Assemblée plénière du Conseil régional Rhône-Alpes un voeu en faveur de ce projet. Par la voix de son président Bruno Gollnisch, le groupe FN a estimé que "ce dernier fait l'impasse sur la « Déclaration des droits de l'homme et du citoyen » de 1789, oubliant qu'il faut être citoyen français pour bénéficier d'un droit de vote", avant de préciser qu'il "ne prévoit aucune réciprocité, excluant du même droit les Français qui résident hors Union Européenne." Pour le FN, ce droit de vote accodré aux étrangers pour les élections locales "créerait une nouvelle inégalité dans la population, à savoir celle entre les Français de souche disposant d'un seul droit de vote, et les étrangers qui bénéficieraient d'un double droit de vote (en France et chez eux)." Pour le Parti à la flamme, les partis de gauche qui ont soutenu à l'unanimité le voeu d'EELV "organisent leur pérennité politique en remplaçant progressivement les électeurs français."

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.