Arnaud Montebourg prend position sur le gaz de houille à Lyon

Arnaud Montebourg prend position sur le gaz de houille à Lyon

Le ministre du redressement productif a présidé lundi le Comité stratégique de la filière chimie-matériaux.

Il a examiné le "contrat de filière" destiné à consolider un secteur industriel qui emploie aujourd'hui 400.000 salariés. Ce "contrat de filière" devrait être signé en juin. Ce dernier préconise l'approvisionnement à prix compétitifs en gaz et électricité des industries chimiques. Par ailleurs, l'une des pistes retenues est l'extraction du gaz de houille, "un gaz made in France, qui pourrait assurer à la France entre 5 et 10 ans de consommation", a déclaré Arnaud Montebourg, soulignant que ce gaz, contrairement au gaz de schiste, peut s'extraire sans recourir à la fracturation hydraulique.

Tags :

montebourg

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Patdu54 le 06/02/2013 à 10:13

Ce projet va encore faire un bide ... bide houille ! remarquez, pour un bidouilleur comme Montebourg ....

Signaler Répondre

avatar
serge le lama.. le 05/02/2013 à 11:50
Noisynutt a écrit le 05/02/2013 à 09h26

après avoir légalisé le maïs transgénique, exploité des terres agricoles pour produire des bio carburants, on va stériliser des zones de culture pour extraire du gaz de schiste pendant 10 ans seulement,et après ? que deviendront les éco systèmes détruits ? envisagé un grand stade à l'extérieur de Lyon désservi par une seule ligne de transport, générant ainsi beaucoup de transport périphériques en voiture alors quedéjà installé en ville les transports en commun existent déjà, où est la vrai logique écolo d'avenir,si ce n'est le fric empoché par celui qui construit et fore, au détriment du citoyen et de son avenir ...

J"ai arreté de lire ce message après le mot "stade" aaaah le fameux stade!! stade!!! grad stade stade des lumieres stade de gerland grand stade tram etienne tete décines stade stade stade t2 t3 pas de métro stade stade blablabla comme une musique qui se répète à l'infini en tête (pas Etienne)

Signaler Répondre

avatar
JCB le 05/02/2013 à 11:21

notre industrie fout le camps (une usine par jour depuis 2009)
Produire soi même ce qu'on importe à prix fort est une bonne idée (rare de la part de MONTEBOURG)

Signaler Répondre

avatar
Noisynutt le 05/02/2013 à 10:08

@max : je n'évoque pas la culture bio, mais l'exploitation des terres pour du carburant, prennez le temps de lire au lieu d'exploiter mon commentaire pour débiter votre langue de bois.

Signaler Répondre

avatar
max le 05/02/2013 à 10:00
Noisynutt a écrit le 05/02/2013 à 09h26

après avoir légalisé le maïs transgénique, exploité des terres agricoles pour produire des bio carburants, on va stériliser des zones de culture pour extraire du gaz de schiste pendant 10 ans seulement,et après ? que deviendront les éco systèmes détruits ? envisagé un grand stade à l'extérieur de Lyon désservi par une seule ligne de transport, générant ainsi beaucoup de transport périphériques en voiture alors quedéjà installé en ville les transports en commun existent déjà, où est la vrai logique écolo d'avenir,si ce n'est le fric empoché par celui qui construit et fore, au détriment du citoyen et de son avenir ...

Tu penses nourrir la population mondiale avec 3 tomates et 2 pommes de terre bio? Tu penses t'éclairer à la bougie et te chauufer au charbon de bois? Tu veux faire revenir les ânes en ville pour tirer ta charette? Sois réaliste et arrête de penser comme tous ces pouilleux d'extrême gauche qui crachent sur la société et qui profitent à fond de l'Etat providence!

Signaler Répondre

avatar
Noisynutt le 05/02/2013 à 09:26

après avoir légalisé le maïs transgénique, exploité des terres agricoles pour produire des bio carburants, on va stériliser des zones de culture pour extraire du gaz de schiste pendant 10 ans seulement,et après ? que deviendront les éco systèmes détruits ? envisagé un grand stade à l'extérieur de Lyon désservi par une seule ligne de transport, générant ainsi beaucoup de transport périphériques en voiture alors quedéjà installé en ville les transports en commun existent déjà, où est la vrai logique écolo d'avenir,si ce n'est le fric empoché par celui qui construit et fore, au détriment du citoyen et de son avenir ...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.