Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Affaire de Camaret : la cour d’appel de Lyon rejette sa remise en liberté

L'ancien entraineur vedette de tennis avait été condamné, en novembre dernier, à huit ans de prison pour viols sur mineures, par les assises du Rhône. Il avait alors fait appel de ce verdict et demandé sa remise en liberté sous surveillance électronique. La Cour d'appel de Lyon a rejeté vendredi sa demande. Régis de Camaret reste donc en prison. Il sera rejugé avant fin 2013 par la cour d'assises du Var.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.