L’OL s’accroche au podium et au titre

L’OL s’accroche au podium et au titre
Maxime Gonalons - DR Foot01

En battant Lorient, dimanche pour sa première victoire à Gerland en
2013, l’OL a bien réagi après son élimination de l’Europa League jeudi
contre Tottenham (1-1 à la dernière minute).

L’Olympique Lyonnais, qui retrouve de bonnes sensations après avoir perdu trois fois de suite à Ajaccio (3-1), face à Lille à domicile (3-1) et à Londres (2-1) avant de retrouver le succès à Bordeaux (4-0) dimanche dernier, reste 2ème, à trois longueurs du PSG, vainqueur de Marseille mais prend aussi et surtout ses distances avec ses poursuivants dans le cadre d’une qualification directe pour la Champion’s League, son objectif prioritaire.
L’OM est désormais à cinq points, Nice, 4e, à six et St Etienne, 5e, à sept, ce qui donne déjà une petite marge.
Pourtant, tout n’a pas été facile pour les Lyonnais qui ont de nouveau été menés à la marque. Mais il y a eu des satisfactions comme le retour en forme de Lisandro, titulaire comme avant-centre, son poste de prédilection, qu’il a traduit par un but et une grande présence dans la rencontre alors que Bafé Gomis est resté sur le banc.
Il y a eu aussi le premier but en professionnel du jeune Rachid Ghezzal qui justifie semaine après semaine la confiance du coach Rémi Garde alors qu’Alexandre Lacazette a été déterminant, impliqué sur les deux premiers buts de l’OL.
Arnold Mvuemba que l’on ne voyait plus tôt, d’autant plus qu’il ne pouvait jouer en Europa League, a fait une bonne entrée, inscrivant notamment le 3e but.
On oubliera en revanche les prestations décevantes d’Anthony Réveillère et Maxime Gonalons qui ont éprouvé de grandes difficultés tout comme Dejan Lovren ou encore Milan Bisevac au sein d’une défense parfois mise en déséquilibre qui a trouvé son salut avec la sortie de Jérémy Aliadière à l’heure de jeu.
"Tout cela fait du bien au niveau comptable mais aussi de la confiance", se réjouit Garde.
"Nous avons fait le match que nous avons pu avec les forces que nous avions. Je suis satisfait de la seconde mi-temps de l’équipe du point de vue mental. J’avais prévenu que le mental serait très important sur ce match. Nous n’avons pas bien contrôlé le match, c’est le moins que l’on puisse dire", a ajouté l’entraîneur.
"Il y a eu des erreurs et des approximations techniques mais ce qu’on réalisé les gars mentalement pour revenir au score et aller chercher la victoire face à une équipe de Lorient qui pose problèmes à toutes les grosses équipes, est très satisfaisant", a-t-il poursuivi.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
HIPPO69 le 25/02/2013 à 11:48

vive l' axe PARIS/LYON/MARSEILLE.....C' est la survie de LA LIGUE 1.

Signaler Répondre

avatar
passivite le 25/02/2013 à 11:24
La mouette a écrit le 25/02/2013 à 11h09

Où est passé Jimmy la loose ? Un match comme celui-là l'aurait peut-être relancé dans la course au ballon d'or...
Allez l'OL !

Pour le ballon d'or, le seul obstacle c'est son temps de jeu. Reste le banc d'or, mais ça ne va pas être facile d'aller chercher Gourcuff.

Signaler Répondre

avatar
La mouette le 25/02/2013 à 11:09

Où est passé Jimmy la loose ? Un match comme celui-là l'aurait peut-être relancé dans la course au ballon d'or...
Allez l'OL !

Signaler Répondre

avatar
Tchavi le 25/02/2013 à 10:22

Le mental semble être la valeur dominante à l'Ol tout comme à Marseille : faut bien compenser l'absence de pétrodollars !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.