Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Statut quo pour l’OL après un Olympico ultra fermé (0-0) - VIDEO

Photo d'illustration - LyonMag

Après la victoire de Paris et le nul de Saint-Etienne, l'OL devait absolument marquer des points pour ce nouvel Olympico en clôture de la 28e journée de Ligue 1.

Face à une équipe de Marseille à seulement trois points, les joueurs de Rémi Garde n'ont cependant pu faire mieux que match nul 0-0.
Le public de Gerland avait encore en mémoire l'incroyable 5-5 de 2009. Et il devra encore faire appel à sa mémoire après le triste spectacle de dimanche soir.
Rémi Garde avait pourtant aligné son 4-3-3 habituel avec Lisandro, Gomis et Lacazette en attaque. Pas de quoi effrayer le bloc marseillais puisque l'OL tirera au but finalement 2 fois lors des 45 premières minutes. Et encore, aucune tentative ne sera cadrée. Côté phocéen, on est plus entreprenant. Gignac pose de gros problèmes à la charnière Lovren-Bisevac. L'OM peut s'enorgueillir d'avoir trouvé deux fois le cadre.

Au retour des vestiaires, Lyon accélère. A la 52e, Gueïda Fofana frappe aux 16 mètres mais croise trop sa tentative. Cinq minutes plus tard, Alexandre Lacazette s'effondre dans la surface marseillaise après un contact avec Morel. L'arbitre ne siffle pas et brise sans le vouloir la dynamique rhodanienne. De longues minutes s'écoulent sans que Lyon ne parvienne à égayer le match.
Il faudra l'entrée de Clément Grenier pour donner un nouveau tempo. En trois minutes, Gomis, Umtiti et Malbranque vont mettre la défense et Mandanda à contribution (67e, 68e et 69e). Les deux équipes se rendront ensuite coup pour coup lors des 20 dernières minutes. Marseille aurait pu bénéficier d'un penalty pour une main de Bisevac mais le Serbe avait été poussé par Gignac.
Quelques minutes après, alors que Ghezzal avait remplacé Lisandro, Clément Grenier expédiait un coup-franc sur les poings de Mandanda. Le reste de la rencontre alternera entre tacles virils et longs ballons balancés aux avants-postes. A aucun moment, les deux équipes ne se sont donnés les moyens d'écraser leur adversaire.
Samedi prochain, Lyon se rendra à Bastia. Les Corses pas très bien classés avaient bu la tasse à Gerland (5-2). Mais le dernier voyage en Corse de l'OL avait tourné au drame (défaite 3-1 face à Ajaccio). Rarement convaincant face aux petites équipes, l'Olympique Lyonnais devra se reprendre pour garder ses poursuivants à distance.



Tags : ol | olympique lyonnais |

Commentaires 1

Déposé le 11/03/2013 à 08h21  
Par Antiol Citer

Allez Bastia,forza Corsica !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.