Crèche Baby-Loup : un jugement qui interpelle la maire de Vénissieux

Michèle Picard, première magistrate de la commune du Grand Lyon (PCF), s'est indignée de la décision de justice dans l'affaire de la crèche Baby-Loup. Pour rappel, la cour de cassation a annulé le licenciement d'une employée de crèche de la région parisienne. Cette dernière avait refusé de retirer son voile pour travailler. "C'est une atteinte intolérable aux valeurs laïques qui fondent notre République, commente Michèle Picard. Il n'est pas acceptable que la religion vienne s'imiscer dans une structure qui effectue des missions de service public. (...) J'apporte mon total soutien à la directrice et à tous ceux qui se battent depuis plus de 5 ans pour que nos valeurs républicaines soient respectées".

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
EricdeLyon le 20/03/2013 à 21:38

Racisme de gauche ? n'importe quoi...
Heureusement qu'il y a internet pour déblaterer des aneries

Signaler Répondre

avatar
ale le 20/03/2013 à 21:26

Parce que quand on est contre, on est forcément raciste? Assez limité comme réflexion....

Signaler Répondre

avatar
tit le 20/03/2013 à 19:37

Le fameux racisme de gauche très en vogue à Vénissieux grâce au célèbre Andre Gérin

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.