Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Rhône : les violences conjugales, ça marche dans les deux sens

Une trentenaire de Vénissieux vient en effet d'être condamnée à un an de prison avec sursis et mise à l'épreuve. Elle avait planté un couteau dans le bras de son compagnon de 7 ans son cadet avec qui elle entretenait depuis plusieurs années une relation violente. Pour sa défense elle a prétendu que ce dernier avait couché avec sa soeur rapporte Le Progrès. Elle devra suivre une série de soins et ne pas approcher sa victime.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.