Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Georges Fenech se penchera sur la réforme du Conseil Supérieur de la Magistrature

Le député UMP du Rhône a été nommé jeudi co-rapporteur du projet de loi sur cette réforme. L'ancien juge d'instruction promet de "veiller en cette qualité à ce que le texte n'enferme pas le CSM dans le corporatisme, mais renforce la nécessaire indépendance de la justice".


Commentaires 1

Déposé le 12/04/2013 à 13h33  
Par Chbd Citer

Le Csm a validé sous les yeux des Gardes de Sceaux du RPR et de l'UMP, la carrière de ces dizaines de magistrats en bande organisée qui ont garanti 15 ans d’impunité à ce milliardaire (Le Monde pourrait nous dire s'il apparaît dans les informations Offshore Leaks), directeur de campagne de F. Mitterrand passé avec 30 Mf à travers 2 plaintes 3 appels 3 cassations 1 réouverture 1 cour de justice afin de permettre le rapprochement de 2 journaux tendance PS que vous lisez tous les jours, le juge d’instruction défendant les intérêts économiques de l’un d’eux et se présentant aux législatives pour le PS.

L’un d’eux valide les comptes de campagne. Un autre distribue une certaine médaille. Un autre encore apparait dans une commission chargée de donner des avis sur les pratiques commerciales. Il est certain que la République fonctionne mieux avec des individus qui la sabotent !

Récupérer le non-lieu d’anthologie – 8 lignes 3 erreurs grossières – auprès de Sm Usm et Commissions des lois de l’assemblée et du sénat, tous bien informés depuis des années

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.