Un Lyonnais impliqué dans un fait divers sanglant à Grenoble

Un Lyonnais impliqué dans un fait divers sanglant à Grenoble
DR

Dimanche soir, un homme a été retrouvé grièvement blessé devant les urgences d'une clinique à Echirolles, dans la banlieue grenobloise.

D'après le Dauphiné Libéré, qui révèle l'affaire, l'homme aurait été enlevé quelques heures plus tôt, avant d'être torturé, puis libéré par ses ravisseurs. La PJ de Grenoble a été alertée par un ami de la victime, originaire de Lyon, qui s'était rendu avec lui dans le quartier Mistral, une des zones sensibles de Grenoble. Ce dernier a expliqué que la raison de leur présence sur place était l'achat prévu de plusieurs voitures - une version jugée peu crédible par les enquêteurs, qui soupçonnent plutôt un règlement de comptes entre délinquants.
Le Lyonnais est d'ailleurs défavorablement connu des forces de l'ordre. C'est pourquoi, même si aucune plainte n'a été déposée, la PJ et la Sûreté départementale ont ouvert une enquête.

X
5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Platon le 18/04/2013 à 08:45

Bien évidemment de nos jours on voit de plus en plus de personnes qui ne savent pas exprimer correctement leur opignon. Ils parlent sans savoir et sont souvent inculte des situations que vivent ces personnes. Si vous voulez donner votre avis sur une question renseignez vous sur la chose ne soyez pas abusé par les médias et l'ampleur qu'ils donnent à ces évènements.

Signaler Répondre

avatar
Sceptik le 17/04/2013 à 22:06

Amédée : je me doutais bien du sous-entendu...que je trouve tout simplement pathétique et dénué de tout fondement ! Rien dans l'article ne nous permet de tirer des conclusions sur la nationalité ou même l'origine des protagonistes. Triste époque...

Signaler Répondre

avatar
Amédée le 17/04/2013 à 10:07
Sceptik a écrit le 16/04/2013 à 22h10

Et pourquoi des guillemets très cher Ingénu ? Et pourquoi l'emploi du mot "jeune". L'âge des protagonistes n'est pourtant mentionné nulle part dans l'article...

Les journaux nous parlent de plus en plus régulièrement de "jeunes" de 30 ans. Ce mot "jeune" sert bien souvent à donner un indice sur la nationalité ou l'origine des protagonistes...

Signaler Répondre

avatar
Sceptik le 16/04/2013 à 22:10

Et pourquoi des guillemets très cher Ingénu ? Et pourquoi l'emploi du mot "jeune". L'âge des protagonistes n'est pourtant mentionné nulle part dans l'article...

Signaler Répondre

avatar
Ingénu le 16/04/2013 à 13:35

Encore un "jeune".

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.