L'OL fragile deuxième après avoir battu Montpellier (1-2) - VIDEO

L'OL fragile deuxième après avoir battu Montpellier (1-2) - VIDEO
Photo d'illustration - LyonMag

Vendredi soir, en ouverture de la 33e journée de Ligue 1, l'Olympique Lyonnais se déplaçait à la Mosson.

Après sa victoire peu convaincante mais ô combien importante de la semaine dernière, Lyon devait assurer face au champion en titre pour garder sa place sur le podium. Et pourquoi pas venir mettre la pression sur Marseille.

Pour ce match, Rémi Garde avait fait le ménage. Gueida Fofana remplacait Anthony Réveillère comme défenseur droit, juste derrière Jimmy Briand. Gomis, pourtant buteur face à Toulouse laissait le poste d'attaquant à Lisandro.
Avec cette équipe remaniée, Lyon va dominer Montpellier outrageusement. Jusqu'à 68% de possession de balle recensée, mais assez peu d'occasions. Finalement, c'est sur sa première vraie incursion que l'OL va marquer. Clément Grenier délivre une merveille de centre pour Lisandro Lopez qui fusille le portier héraultais d'une belle tête (29e).
Le but lyonnais va finalement donner des ailes... à l'adversaire. Dix minutes plus tard, Younes Belhanda s'avance vers la surface, dribble puis finalement fusille Vercoutre (40e).

Au retour des vestiaires, la donne changeait et Montpellier allait dominer de la tête et des épaules. Cabella, Mounier ou encore Congré sont tout près de tromper la vigilance de Vercoutre et de prendre l'avantage. Côté lyonnais, on s'énerve. Gonalons puis Grenier sont avertis. En fin de rencontre, Garde fait rentrer du sang neuf. Ainsi Martial remplace Malbranque et Gomis supplante Lopez. Mais rien n'y fait, l'équipe rhodanienne n'arrive plus à garder le ballon et se contente de sauver le point du match nul.
Mais à la toute dernière minute, Clément Grenier, très bon ce soir-là, va donner un avantage inespéré à l'OL. L'Ardéchois récupère une balle relancée dans l'axe après un corner et nettoie la lucarne adverse.

Avec ces nouveaux laborieux trois points, l'OL double Marseille (qui affronte samedi le Stade Brestois) et s'éloigne de la menace stéphanoise. Le niveau de jeu proposé vendredi n'a toutefois pas du rassurer Rémi Garde.


X
5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
le taupe modèle le 21/04/2013 à 17:26

LE TAUPE MODELE d'AULAS

Dans un entretien accordé à L’Equipe le 14 avril 2013, le président de l’Olympique lyonnais Jean-Michel Aulas montre toute son admiration pour ce club : « Il (Ndlr : le Bayern Munich) a mis en œuvre, avant les autres clubs, beaucoup de principes qui se sont révélés pertinents concernant la structure capitalistique, la relation aux entreprises, l’identité, le stade… ».

et voici aujourd'hui ce qu'il en est de ce modèle économique et capitalistique :

http://www.liberation.fr/economie/2013/04/21/le-patron-du-bayern-munich-soupconne-d-evasion-fiscale_897793

Mr AULAS a t il vraiment besoin d'inspiration de ce côté là ?

Signaler Répondre

avatar
Jean Claude le 21/04/2013 à 13:06
tour haine a écrit le 19/04/2013 à 23h09

l'effet maire !: pour pouvoir bénéficier des aides publiques
ça oui !
le reste est effectivement bien éphémère !
et vive les prochaines consultations muciuales pour enfin pouvoir s'exprimer sur le ressenti des effets de la corruption au profit de ceux qui vventt depuis leur naissance sur le dos des contribuables

ben oui j'ai un compte en suisse, les royalties tombent comme à gravelotte, et j'ai de grandes valises, pas besoin de porteur non plus -
tu es jaloux ?

Signaler Répondre

avatar
Jean Claude le 21/04/2013 à 13:04

alors les anti tout

la messe est dite !
je dois le reconnaitre vous avez gagné
fini le reve d'avoir mon stade à décines,
pauvre décinois que je suis

passé à coté du développement intenational, intersidéral,
pauvre aulas, pauvre collomb, pauvre sturla

bientôt on va faire des stocks d'orange, au fait ils préfèrent les navels, les maltaises, ou bermudiennes ???

Signaler Répondre

avatar
tour haine le 19/04/2013 à 23:09

l'effet maire !: pour pouvoir bénéficier des aides publiques
ça oui !
le reste est effectivement bien éphémère !
et vive les prochaines consultations muciuales pour enfin pouvoir s'exprimer sur le ressenti des effets de la corruption au profit de ceux qui vventt depuis leur naissance sur le dos des contribuables

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais-et-fier le 19/04/2013 à 22:47

polalala le but de Grenier!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.