Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Prothèses articulaires pas aux normes : des établissements du Rhône concernés ?

Environ 650 patients seraient concernés par un nouveau scandale lié à des prothèses de la hanche et du genou. C'est le Parisien qui annonce jeudi matin que l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) vient d'ouvrir une enquête concernant des prothèses du laboratoire Ceraver ne bénéficiant pas des normes européennes. Les implantations ont été faites dans une soixantaine d'établissements hospitaliers en France. Il pourrait donc y en avoir dans le Rhône. Pour l'instant aucun risque sanitaire n'a été identifié, il s'agit d'un problème de conformité. Les patients devront passer des examens de contrôle. Dans un communiqué publié jeudi matin, la ministre de la santé, Marisol Touraine, demande à l'ANSM de prendre "toutes les mesures nécessaires" pour le "retrait" de ces prothèses. L'agence du médicament a déjà enclenché une procédure qui prévoit la suspension de leur mise sur le marché. Le laboratoire mis en cause est également accusé d'avoir fait des essais sur l'homme sans autorisation.


Commentaires 1

Déposé le 02/05/2013 à 11h05  
Par antonio81 Citer

Il faut à tout prix établir des contrefeux à la grogne anti- gouvernementale , nous entendons parler de normes européennes et alors le choc de simplification est oublié, empilons d'autres normes.
Marisol Touraine avec ses Grands yeux est capable de détecter tout ce qui bouge, il semble que la modification des prothèses n'engendre pas de risque sanitaire , que veux -t-on essayer de masquer un peu l'affaire du mmédiator.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.