Affaire des tableaux : le Lyonnais Artprice démonte la défense de Claude Guéant

Affaire des tableaux : le Lyonnais Artprice démonte la défense de Claude Guéant

Le site spécialisé dans le marché des oeuvres d'art a donné une estimation des toiles de maître de l'ancien Ministre de l'Intérieur.
Claude Guéant affirme avoir vendu deux tableaux d'Andries van Eertvelt, un peintre flamand du 17e siècle, à un avocat malaisien, ce qui justifierait l'arrivée sur l'un de ses comptes de 500 000 euros en provenance de l'étranger. Selon le site lyonnais, la "valeur type" d'une seule huile sur bois de 30 sur 60 cm représentant des bateaux en mer, comparable donc aux tableaux évoqués par l'ancien ministre, "est de 15 127 euros."
Le ministère de la Culture réfute par ailleurs avoir reçu au moment prétendu de cette vente (en 2008) un certificat d'exportation, document obligatoire pour des ventes de ce type.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.