5 personnes interpellées après un "Apéro pour tous"

5 personnes interpellées après un "Apéro pour tous"

Le rassemblement a eu lieu mardi soir sur la place Lyautay dans le 6e arrondissement. Les participants de cet « Apéro pour tous » se sont ensuite regroupés devant la préfecture du Rhône. C'est là qu'ils s'en s'ont pris à des policiers, jetant notamment des barrières sur les agents. L'un d'eux a été légèrement blessé. 5 personnes ont été interpellées. Parmi elles, deux mineurs. Les deux jeunes de 15 et 16 ans ont été laissés libres. Une information judiciaire a été ouverte à leur encontre. Les trois autres individus ont été placés sous contrôles judiciaires et comparaitront en juin prochain.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
@mdan312 le 23/05/2013 à 11:03

@pfff spécialiste de l'intox?
Les manif pour tous sont des rassemblements paisibles et bon enfant. Les extrémistes dont parle VALLS sont un épouvantail, les CRS déguisés en casseurs (avec oreillette qui les trahit) ne sont pas nombreux et n'arrivent pas à pourrir l'ambiance malgré leurs provocations.

La Police fait usage de la violence face à des manifestants pacifistes. 70 gardes à vues pour des veilleurs qui lisent poèmes avec bougies, mais CRS incapables de stopper milliers de casseurs au Trocadéro (victoire PSG).
On frôle la Police Politique.

Signaler Répondre

avatar
Yongho le 11/05/2013 à 15:30
julius92sud a écrit le 11/05/2013 à 14h59

L'homophobie n'est pas une opinion, c'est un délit puni par la loi de notre République laique.
Les manifestations non déclarées et non autorisées par la préfecture de Police sont illégales et donc répréhensibles.
Les homophobes du "printemps français" ne représentent personne à part eux même, c'est à dire un minorité de rien du tout devant qui le gouvernement élu ne lachera rien ! De toute façon, ces gens sont des laches !

Des lâches effectivement ...
Qui ne montrent les dents qu'en bande.
Pratique de plus en plus répandue en ce moment.
Mais au moins on sait d'où viennent les mauvaises manières des petits jeunes de banlieue et d'ailleurs ...

Signaler Répondre

avatar
julius92sud le 11/05/2013 à 15:12

L'homophobie n'est pas une opinion, c'est un délit puni par la loi de notre République laïque.
Les manifestations non déclarées et non autorisées par la préfecture de Police sont illégales et donc répréhensibles.
Les homophobes du "printemps français" ne représentent personne à part eux même, c'est à dire une minorité de rien du tout devant qui le gouvernement élu ne lâchera rien ! De toute façon, ces gens sont des lâches !

Signaler Répondre

avatar
julius92sud le 11/05/2013 à 14:59

L'homophobie n'est pas une opinion, c'est un délit puni par la loi de notre République laique.
Les manifestations non déclarées et non autorisées par la préfecture de Police sont illégales et donc répréhensibles.
Les homophobes du "printemps français" ne représentent personne à part eux même, c'est à dire un minorité de rien du tout devant qui le gouvernement élu ne lachera rien ! De toute façon, ces gens sont des laches !

Signaler Répondre

avatar
electro le 11/05/2013 à 11:50

Ou sinon, il y a les apéros sonores.

C'est quand même plus positif comme festivités.

Signaler Répondre

avatar
onlâcherien le 10/05/2013 à 21:53

soutien à eux, nous ne lâcherons rien quoi qu'il arrive et nous gagnerons cette bataille!

Signaler Répondre

avatar
Apero pour tous le 10/05/2013 à 15:31

Mardi 7 mai 2013 afin de célébrer le triste premier anniversaire de l'élection de François Hollande un "Apéro pour tous" a été organisé place Maréchal Lyautey à Lyon suivi d'une manifestation devant la préfecture du Rhône

Plus de 90 lyonnais se sont rassemblés à cette occasion autour d'un apéritif et d'un tournoi de pétanque. Plus tard dans la soirée une manifestation symbolique a été organisée jusqu'à la préfecture du Rhône afin de dénoncer le passage en force de la loi Taubira et l'échec d'un an de gouvernement socialiste.

La police est intervenue quelques minutes plus tard chargeant les manifestant qui tentèrent de ralentir les forces de l'ordre en bloquant la route. Aucun projectile n'a été lancé sur les représentants de la force de l'ordre et aucune violence n'est a signaler du côté des manifestants. En revanche plusieurs manifestants ont été gazés et frappés à coup de matraque, parmi eux plusieurs mineurs. Comme depuis le 24 mars ou à Paris des centaines de cas de violences policières ont été enregistrées, la Police a de nouveau fait usage de la violence face à des manifestants pacifistes.

5 interpellations ont été réalisées et les manifestants ont été relâchés après presque 48 heures de garde à vue.

Le collectif Apéro pour Tous n'entend pas relâcher la pression face au gouvernement et entend poursuivre ses manifestations spontanées Il s'agit d'un mode d'action de harcèlement démocratique et en aucune cas de violence d'aucune sorte. C'est en envoyant les forces de l'ordre et leur violence coutumière que des situations dangereuses voient malheureusement le jour.

Apéro Pour Tous
Printemps Français
La Manif pour Tous

Signaler Répondre

avatar
de gaulle le 10/05/2013 à 13:55

Les policiers aux ordres de M Vallas s' en sont pris aux manifestants
Des poursuites contre le ministre de l'interieur auteur du trouble a l'ordre public et a l'obtruction de la liberté de s' exprimer des manifestants sont previsible
Encore une dictature de gauche...

Signaler Répondre

avatar
pfff le 10/05/2013 à 13:28

allez, encore une fois. Les mouvements homophobes s'y collent (en l'occurence, le GUD revendique 4 des 5 arrêtés).

Mais c'est surement un complot de l'extrême gauche, non ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.