Affrontements entre supporters lyonnais et marseillais : "J’ai vu des gars passer sous les roues du bus, c’était effroyable"

Affrontements entre supporters lyonnais et marseillais : "J’ai vu des gars passer sous les roues du bus, c’était effroyable"
DR - Capture d'écran TF1

Joahn Silvestri, capo et responsable Bad Gones depuis 15 ans, a assisté à la bagarre survenue samedi au péage de Bollène.

Du moins à la fin de cette dernière puisqu’il était dans l’un des deux bus arrivés en catastrophe pour aider la vingtaine de Lyonnais aux prises avec "80 Marseillais". Après avoir réagi à chaud sur RMC, il a choisi LyonMag.com pour donner le point de vue des Bad Gones sur ce qui s’est passé dans le Vaucluse.
"Notre convoi de trois bus se dirigeait vers Nice samedi et nous avons appris que le match était reporté au lendemain, se souvient Joahn. Deux de nos bus ont pu prendre une aire d’autoroute et faire le point. Le troisième n’a pas eu l’information, a tiré tout droit et a pris la première sortie d’autoroute pour faire demi-tour. La première sortie, c’était Bollène".
Le Lyonnais réfute ainsi les accusations des South Winners. Le groupe de supporters marseillais indiquait dans un communiqué qu’il s’agissait probablement d’un guet-apens, "Bollène étant un point de ramassage d’une section de supporters marseillais et stéphanois".

"En arrivant à proximité du péage, le bus lyonnais a été doublé sur la bande d’arrêt d’urgence par un car marseillais, reprend Joahn. Des deux côtés les gens se sont invectivés, des couteaux ont été présentés dans le bus marseillais. Couteaux de cuisine ou pour couper le pain, ca je ne peux pas le préciser. Après de multiples provocations, les gens sont sortis des bus et ca a donné lieu à des affrontements.
Seule une vingtaine de Lyonnais est sortie puisque dans nos bus, on répartit les supporters du noyau dur des Bad Gones et les adhérents plus généraux. Il y avait donc une trentaine de personnes qui n’avaient pas l’habitude de se déplacer et qui ne sont donc pas descendus".


Durant plusieurs minutes, les deux groupes vont se battre, sans le savoir devant l’objectif d’un vidéaste amateur. Avertis par téléphone, les Bad Gones des deux autres bus décident de foncer sur Bollène.
"Quand nous les avons rejoints, notre première réaction a été de leur prêter main forte. Nous avons pu les repousser vers leur bus, notamment avec l’aide de la gendarmerie qui a fait du très bon travail. Les deux bus des supporters marseillais ont pris la fuite. Et le minibus a renversé cinq à six personnes. J’ai vu de mes propres yeux des gars passer sous les roues des véhicules, une vision assez effroyable."

Le bilan est lourd, seize supporters lyonnais ont été blessés, dont deux grièvement. "Côté marseillais, un seul a été touché et légèrement. Donc la question principale qu’on peut se poser c’est comment des gens soit-disant "armés jusqu’aux dents" peuvent se retrouver avec autant de blessés dans leurs rangs ?", demande Joahn.

Rentrés en catastrophe à Lyon après avoir été entendu par les enquêteurs, les Bad Gones ont ensuite pris le temps d’aller chercher leurs blessés disséminés dans cinq hôpitaux.
"Finalement il s’avère que pour celui qui nous inspirait le plus de crainte, qui était passé sous les roues du bus, ses genoux ne sont pas cassés et il a pu sortir debout. On a aussi quelqu’un qui s’est fait opéré dimanche matin pour une blessure au couteau. Les tendons d’un de ses doigts avaient été sectionnés."

"Déçus, comme ceux qui ont vu les images"

En apprenant la nouvelle puis en visionnant les images, le public amateur de ballon rond avait été majoritairement choqué. Manuel Valls, ministre de l’Intérieur, a même indiqué que "le football était toujours malade". Mais du côté des South Winners comme des Bad Gones, le constat n'est pas le même : "Notre priorité, c’était de s’occuper de nos blessés. Nous ne nous sommes pas lancés dans une campagne médiatique à outrance. Nous communiquerons dans les temps nécessaires, annonce Joahn. Mais il est évident que quand on se met à la place des gens qui étaient en voiture, ils ont du avoir une très grosse frayeur. On ne peut que s’excuser auprès de ces gens-là.
Concernant l’image du football, "le foot en prend un coup, il est malade", il ne faut pas tout mettre sur le dos du football. Ce n’est pas ce que nous vivons au quotidien. Nous sommes déçus, comme ceux qui ont vu les images."


Désormais les Bad Gones ont resserré les rangs en attendant sereinement les conclusions de l’enquête. L’Olympique Lyonnais pourrait même se constituer partie civile. C’est la seule priorité, pas même le prochain OL-OM. "Comme d’habitude, nous serons en tribunes, à préparer nos animations… (…) Les Bad Gones ne sont pas des ultras. Nous n’avons pas vocation à provoquer des débordements".

35 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
freddy la claque le 22/05/2013 à 18:56
les comiques a écrit le 20/05/2013 à 21h46

J'adore! Personne n'y était mais tout le monde à son avis sur ce qui s'est passé! J'adoooooore! Encore des commentaires, please!!

+1

Signaler Répondre

avatar
Réalité le 22/05/2013 à 17:12
Guignol a écrit le 21/05/2013 à 08h33

Des marseillais armés ?!?!?! Ca existe ?
J'ai du mal à croire les gones.

Des marseillais armés et violents, cela est une réalité que les bisounours ne croient pas pendant que les gauchistes crient au cliché.

Signaler Répondre

avatar
lily le 22/05/2013 à 17:01

J'avoue ne pas trop être surprise d'un tel comportement que cela soit du côté marseillais ou lyonnais. Je suis lyonnaise et vais voir de temps en temps des matchs de foot dont pendant un moment dans le virage nord très près des BG car j'appréciais leur élan et faut dire la vérité ils animent un match! Mais à plusieurs reprises, j'ai pu voir des situations légèrement dangereuses. Par exemple il y a deux ans lors d'un match lyon-marseille, un bus marseillais déposant les supporters devant l'entrée des BG et les supporters nous ont insulté et se sont avancé vers nous. Heureusement les BG n'ont pas bronchés et les policiers sont vite arrivés histoire d'éviter quoique ce soir. Mais même si je défend un peu les BG eux aussi peuvent être violent, lors d'un match lyon/ st étienne, j'ai préféré avec une amie quitter le match car nous avions peur, autour de nous les supporters étaient ivres, hurlaient et essayaient de forcer l'entrée des barrières pour rentrer sur le terrain alors qu'on était entre eux et les barrières. Ce match nous avais fais assez peur alors qu'on avait passé plus d'une saison et on avait sélectionné des derbits pendant plusieurs années aux côtés des BG mais nous devions être au milieu d'un groupe qui avait déjà commencé la troisième mi temps. Je pense que les organisations de supporter peuvent être un plus car elles animent et supportent fidèlement leur équipe mais malheureusement comme toute organisation, il y a des idios, des chercheurs d'embrouilles, des casseurs, des racistes et nous ne pouvons pas passer à côté de cela. Après pour un peu plus défendre les BG, au niveau de la "casse" et autre, je tiens quand même à signaler que ce ne sont pas les BG qui sont les plus critiqués à la télé mais plus les supporters parisiens ou marseillais et à Gerland ce ne sont pas les plus surveillés!

Signaler Répondre

avatar
Maxime G. le 21/05/2013 à 14:10
Mon pseudo a écrit le 21/05/2013 à 12h43

Visiblement,au vu des faits et de la video ,ils ne sont pas assez grands pour se gerer tous seuls... Tous les bad gones ne sont pas d'extreme droite ,mais ils ont le meme syndrome que feu le kop boulogne : ils sont tres tolerants avec l' extreme droite violente (meme si je dois reconnaitre que le virage sud est devenu pire en terme de racisme)
Les faits sont la : on copine avec une minorite de fachos ,on agite des drapeaux francais face aux clubs dont l'on trouve les supporters trop bronzés ,on chante "la france aux francais" face aux "gitans" de Montpellier..resultat ,on a une reputation de fachos dans tout l'hexagone..Si vous trouvez ca bien ,assumez les consequences !
S'il y a des bad gones que cette situation fait ch### ,ils vont avoir a creer une autre structure ,reellement apolitique et non raciste.

N'oublie pas la dimension "provocation" qui existe dans le milieu du supportérisme.

Les Bg ont la réputation d'être nationalistes et les winners interdisent le drapeau Français donc quand ils vont a marseille il apportent autant de drapeau français que de personnes présentes.
De même les winners (alors qu'ils sont ultra capitalistes dans leur fonctionnement) sont connus pour être très a gauches alors ils déploient des grands drapeau du ché.

Ca fait parti du folklore et il ne faut pas tout prendre au premier degré.

Signaler Répondre

avatar
Mon pseudo le 21/05/2013 à 12:43
colacola a écrit le 20/05/2013 à 16h15

Fais le ménage dans ta vie de tous les jours car le monde est rempli de gens qui pensent pas comme toi...

Facile de faire le kéké sur internet et prôner de belles paroles.

Les Bad Gones sont assez grand pour se gérer et depuis 25 ans ils sont toujours là.... fidèles au poste !!!

Visiblement,au vu des faits et de la video ,ils ne sont pas assez grands pour se gerer tous seuls... Tous les bad gones ne sont pas d'extreme droite ,mais ils ont le meme syndrome que feu le kop boulogne : ils sont tres tolerants avec l' extreme droite violente (meme si je dois reconnaitre que le virage sud est devenu pire en terme de racisme)
Les faits sont la : on copine avec une minorite de fachos ,on agite des drapeaux francais face aux clubs dont l'on trouve les supporters trop bronzés ,on chante "la france aux francais" face aux "gitans" de Montpellier..resultat ,on a une reputation de fachos dans tout l'hexagone..Si vous trouvez ca bien ,assumez les consequences !
S'il y a des bad gones que cette situation fait ch### ,ils vont avoir a creer une autre structure ,reellement apolitique et non raciste.

Signaler Répondre

avatar
Maxime G. le 21/05/2013 à 10:51
lilou a écrit le 21/05/2013 à 09h38

Il faut tout simplement dissoudre les clubs incapables de canaliser les supporters et pénaliser lourdement et financièrement les présidents de ces clubs

Mais lilou le jour ou tu n'as plus d'association pour canaliser les supporters, la situation deviens encore plus incontrolable, car les éléments qui pourraient être pertubateur n'ont plus aucun cadre et peuvent se laisser aller aisément, tu comprends ?

Signaler Répondre

avatar
lilou le 21/05/2013 à 09:38

Il faut tout simplement dissoudre les clubs incapables de canaliser les supporters et pénaliser lourdement et financièrement les présidents de ces clubs

Signaler Répondre

avatar
resultat le 21/05/2013 à 08:46
Guignol a écrit le 21/05/2013 à 08h33

Des marseillais armés ?!?!?! Ca existe ?
J'ai du mal à croire les gones.

comme dans toutes ces bagarres de personnes ayant 10 de QI ,c'est toujours l'autre qui est fautif...il vaut mieux dire bagarre nulle avec que des vaincus!

Signaler Répondre

avatar
splouch le 21/05/2013 à 08:41
louloulaloutre13 a écrit le 20/05/2013 à 22h18

Je rigole, les bad gones déclarent ne pas être ultra et ne pas avoir vocation à créer des débordements.
Ultra n'est pas criminel déjà
les SW ne sont pas Ultras
et les bad gones, si ils sont pas ultras, ils sont quoi alors?

Pour des faits de stade :
- un president qui a fait de la prison ferme
- un vice president qui a fait de la prison ferme

et maintenant on apprend que le conducteur du minibus qui a joué au bowling à aussi à son actif une condamnation pour violence pour des faits de stade.

Très clean ce groupe et très crédible du coup.

Signaler Répondre

avatar
Guignol le 21/05/2013 à 08:33

Des marseillais armés ?!?!?! Ca existe ?
J'ai du mal à croire les gones.

Signaler Répondre

avatar
cmoi le 20/05/2013 à 23:41

Insidieusement , les médias représentent assez souvent la confrontation des équipes professionnelles de football rivales qui sont des porte drapeaux des villes de notre hexagone , comme une proche reproduction virtuelle , des antagonismes de nations belligérantes.
Ces journaux ont besoin d'un important lectorat ou audimat , pour subsister, c'est pourquoi les journalistes qui doivent commenter des faits relatifs au football , exacerbent volontairement les passions des supporters et de fait, confortent la violence intrinsèque des supporters.
Cela est dangereux , parce que des individus qui éventuellement, se trouvent perturbés comme souvent , par une condition de vie altérée par des problèmes socio-économiques , vont inconsciemment prendre ce simple enjeu sportif qu'est une rencontre de foot , pour un intérêt personnel fondamental à défendre contre des ennemis , lesquels seraient en l'occurrence , les habitants et supporters de la ville de l'équipe adverse.

En fait, en réfléchissant, je dirais que des populations sont fanatisées par le foot pour les raisons suivantes :

Pour des personnes défavorisées sur le plan socio-économique, une équipe de foot locale de ligue 1 est à mon sens une ouverture vers un monde ou la vie est plus attractive.
Le football par le rêve qu'il est susceptible d'apporter peut masquer provisoirement une existence insipide et servir d'un formidable défouloir pour des milliers d'individus que le destin.. ou le système politique a effectivement exclus.
C'est pour cela qu'une équipe de foot a une grande importance,et pas seulement pour nous, citoyens lambda.
En effet, elle permet en outre, dans ses heures de gloire, d'anesthésier le sentiment de révolte sociale.
Ce n'est pas tant le football , qui est la source récurrente de la violence , mais c'est surtout la misère sociale , produite par les politiques gouvernementales qui sont improductives , qui engendre des graves problèmes de vie , elle est le véritable déclencheur de ce phénomène sociétal que sont les violences entre supporters de foot.
Le spectacle footballistique lui , n'est qu'un moyen de fuir provisoirement la pauvreté et les difficultés de la vie ; et parce qu'il est ce moyen d'évacuer les frustrations populaires , des violences vont se produire dans l'environnement du foot. Bizness qui en outre, cristallise beaucoup trop d'intérêts économiques et financiers pour ne pas être néfaste.

Signaler Répondre

avatar
louloulaloutre13 le 20/05/2013 à 22:18

Je rigole, les bad gones déclarent ne pas être ultra et ne pas avoir vocation à créer des débordements.
Ultra n'est pas criminel déjà
les SW ne sont pas Ultras
et les bad gones, si ils sont pas ultras, ils sont quoi alors?

Signaler Répondre

avatar
Alban le 20/05/2013 à 22:17

On a la chance d'avoir une vidéo. Tous les types qui apparaissent dessus (et on reconnait des visages) doivent être interdits de stade !

Signaler Répondre

avatar
les comiques le 20/05/2013 à 21:46

J'adore! Personne n'y était mais tout le monde à son avis sur ce qui s'est passé! J'adoooooore! Encore des commentaires, please!!

Signaler Répondre

avatar
fana88 le 20/05/2013 à 21:43

bizarre comme des marseillais en sous nombre qui tombent dans un guet apens et non armés arrivent a provoqués 17 bléssés dont des graves, alors que dans le meme temps les lyonnais qui eux etaient armés n'ont provoqués qu'un seul bléssé leger .


L'objectivité et les south winners, ça a toujours fait 2.

Signaler Répondre

avatar
lalala le 20/05/2013 à 21:37
Antifa a écrit le 20/05/2013 à 16h05

Pourtant Voireuil, ce sont des bons Français comme tu les aimes ! (si j'ai bien compris ton penchant politique en lisant tes commentaires...)

Range tes idées nauséabondes qui n'ont rien à faire dans le débat, retourne fantasmer devant tes médias préférés !

Ici le débat n'est pas la politique, mais bien la violence dans le football ...

A moins que toi aussi tu trouve "normal" la réaction médiatique visant à défendre les South Winners alors que pourtant le bilan laisse penser que les armes étaient côté marseillais ...

Je me demande comment des gens sont assez dupent pour croire la salade marseillaise visant à faire croire au get-apen alors que les Lyonnais venaient juste de faire demi tour ...

Signaler Répondre

avatar
splash le 20/05/2013 à 21:10

D'un côté la version de Rachid Zeroual pour les South Winners.

Le mec qui touche un salaire de la part de son groupe qui a été de multiples fois interdit de stade, qui a fait de la prison ferme ; qui a de multiples condamnation à de la prison avec sursis à son actif. Idem pour le vice-président et le trésorier de cette association.

De l'autre côté Yohan que tout le monde connait ici pour peu qu'il ait deja mis les pieds à Gerland, le capo historique du VN.

Sincérement dans les 2 versions qu'on peut lire sur le net y'a même pas de questions à se poser sur qui dit la vérité. Y'en a un qui protège sa PME et ses coui**es et l'autre qui dit la vérité sans rien excuser.

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 20/05/2013 à 20:52
azerty123 a écrit le 20/05/2013 à 20h34

Merci à cette personne de rétablir la vérité que médias et marseillais (appuyé par les politique : voir le compte twitter de Stéphane MARI qui demande la dissolution des Bad Gones et soutient fermement les Marseillais).

En espérant que la vérité soit faite et que le conducteur encore une peine de prison pour tentative d'homicide !

Concernant les South Winner ... monsieur Rachid Zeroual doit avoir peur que son juteux business prennent fin (lui et sa famille sont salariés de son groupe). De plus quant on vois toute la com' que les South Winner font sur cette bagarre ... c'est un peu (beaucoup) louche !

Et puis pour ceux qui parlent de politique taisez-vous un peu et retournez lire rue89/rebellyon pour finir le lavage de cerveaux !

Rue89... ah, oui l'équivalent de Mediapart
Le truc qui s'il existait en version papier pourrait être imprimé sur du PQ.

Je préfère Atlantico. Disons que ça vole bien plus haut.

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 20/05/2013 à 20:49
Antifa a écrit le 20/05/2013 à 16h05

Pourtant Voireuil, ce sont des bons Français comme tu les aimes ! (si j'ai bien compris ton penchant politique en lisant tes commentaires...)

Je crois que nous n'avons, antifa, absolument pas la même vision des choses.
Quant à me connaître, on ne connaît jamais assez ses amis... alors ses ennemis!
Mais la prétention est l'apanage des extrémistes comme celle des dictateurs et des rois.
Vous faites, très certainement, partie d'une de ces trois catégories. Je me sers juste de la rigueur qu'ils imposent mais qu'ils ne s'imposent!

Signaler Répondre

avatar
Mon pseudo le 20/05/2013 à 20:41
Cdric13 a écrit le 20/05/2013 à 18h58

Et ou t'a vu que c'était que les marseillais qui avait des battes, couteaux... ??? Dit pas n'importe quoi stp. Le bus marseillais veux partir et des lyonnais l'encercle, et on le voit bien sur la vidéo. Le chauffeur n'allait pas s'arreté et ce laisser fracasser.

et oui ,"qui fait le malin tombe dans le ravin" dit l'adage...quand des gens se ruent sur un bus pour le casser et agresser les gens a l'interieur ,le chauffeur peut avoir peur et tenter de se degager ...et c'est l'accident bete..ceci dit ,je souhaite un bon retablissement aux grands gamins des 2 camps qui jouent a "la guerre des boutons" en version plus violente...

Signaler Répondre

avatar
azerty123 le 20/05/2013 à 20:34

Merci à cette personne de rétablir la vérité que médias et marseillais (appuyé par les politique : voir le compte twitter de Stéphane MARI qui demande la dissolution des Bad Gones et soutient fermement les Marseillais).

En espérant que la vérité soit faite et que le conducteur encore une peine de prison pour tentative d'homicide !

Concernant les South Winner ... monsieur Rachid Zeroual doit avoir peur que son juteux business prennent fin (lui et sa famille sont salariés de son groupe). De plus quant on vois toute la com' que les South Winner font sur cette bagarre ... c'est un peu (beaucoup) louche !

Et puis pour ceux qui parlent de politique taisez-vous un peu et retournez lire rue89/rebellyon pour finir le lavage de cerveaux !

Signaler Répondre

avatar
Cdric13 le 20/05/2013 à 18:58
Maxime G. a écrit le 20/05/2013 à 17h36

C'est une spécialité marseillaise :

https://www.youtube.com/watch?v=1CnQqKfwfYo

Et ou t'a vu que c'était que les marseillais qui avait des battes, couteaux... ??? Dit pas n'importe quoi stp. Le bus marseillais veux partir et des lyonnais l'encercle, et on le voit bien sur la vidéo. Le chauffeur n'allait pas s'arreté et ce laisser fracasser.

Signaler Répondre

avatar
Maxime G. le 20/05/2013 à 17:36
pouiknip a écrit le 20/05/2013 à 17h33

j'ai regardé des reportages où les Marsaillais disent que c'était un guet -apens de la part des Lyonnais alors que les Marsaillais avaient des couteaux, des battes de baseball et autres outils dangereux... (je dis ça, je ne dis rien).
la on ne parle pas de lâcheté légendaire de la part de l'un ou de l'autre mais bien de FOLIE !!!!!! Je ne suis peut etre pas vraiment calé sur le sujet, mais le bus marsaillais qui joue au bowling avec les lyonnais, je suis désolé mais ça, ça s'appelle de la folie (on peut mettre ça sur le coup de la lacheté aussi).

C'est une spécialité marseillaise :

http://download.macromedia.com/pub/shockwave/cabs/flash/swflash.cab#version=9,0,0,0" width="480" height="320" align="middle" data="http://www.youtube.com/v/1CnQqKfwfYo?version=3&;fs=1&autoplay=0" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true"> http://www.youtube.com/v/1CnQqKfwfYo?version=3&;fs=1&autoplay=0" /> http://www.youtube.com/v/1CnQqKfwfYo?version=3&;fs=1&autoplay=0" quality="high" bgcolor="#ffffff" width="480" height="320" align="middle" allowScriptAccess="sameDomain" allowFullScreen="false" type="application/x-shockwave-flash" pluginspage="http://www.macromedia.com/go/getflashplayer" />

Signaler Répondre

avatar
pouiknip le 20/05/2013 à 17:33

j'ai regardé des reportages où les Marsaillais disent que c'était un guet -apens de la part des Lyonnais alors que les Marsaillais avaient des couteaux, des battes de baseball et autres outils dangereux... (je dis ça, je ne dis rien).
la on ne parle pas de lâcheté légendaire de la part de l'un ou de l'autre mais bien de FOLIE !!!!!! Je ne suis peut etre pas vraiment calé sur le sujet, mais le bus marsaillais qui joue au bowling avec les lyonnais, je suis désolé mais ça, ça s'appelle de la folie (on peut mettre ça sur le coup de la lacheté aussi).

Signaler Répondre

avatar
guerredesboutons le 20/05/2013 à 17:05

quand 2 clans de supporter se rencontrent,on ne peut s'empêcher de penser au film la guerre des boutons à la différence que dans le film,on peut pardonner des enfants de 10 ans...comme quoi le cerveau n'évolue pas toujours chez certains

Signaler Répondre

avatar
colacola le 20/05/2013 à 16:15
la toule a écrit le 20/05/2013 à 14h04

Les Bad Gones sont complètement noyautés par l'extrême-droite, et ce depuis leur création. Ils multiplient les provocations racistes et nationalistes dès qu'ils en ont l'occasion. Et comme le dit leur "capo", ce ne sont pas des abonnés lambda qui sont descendus pour se battre contre des marseillais (qu'ils traitent régulièrement de "singes" ou de "bougnes") mais des membres du noyau dur.

Les Bad Gones ne sont pas responsables à eux seuls du regain de violence raciste dans les stades, mais ils font bel et bien partie du problème, au même titre que le tristement célèbre "kop of boulogne" du PSG. Alors non, vraiment, comme beaucoup de lyonnais et d'amateurs de foot partout en France, je vais avoir beaucoup de mal à pleurer sur leur mésaventure. Et s'il y a des BG que ça choque, j'ai juste envie de leur répondre : FAITES LE MENAGE DANS VOTRE TRIBUNE !

Fais le ménage dans ta vie de tous les jours car le monde est rempli de gens qui pensent pas comme toi...

Facile de faire le kéké sur internet et prôner de belles paroles.

Les Bad Gones sont assez grand pour se gérer et depuis 25 ans ils sont toujours là.... fidèles au poste !!!

Signaler Répondre

avatar
Antifa le 20/05/2013 à 16:05
voireuil a écrit le 20/05/2013 à 16h01

Là, Lyon Mag... je suis plus.
Que l'on relaye l'information de manière factuelle (vision neutre), ok!
Mais que l'on donne tribune à des individus dont on sait que ce ne sont pas des anges et qu'ils n'intéressent qu'eux mêmes dans leurs accès de violence... pour le coup, c'est une erreur!

Pourtant Voireuil, ce sont des bons Français comme tu les aimes ! (si j'ai bien compris ton penchant politique en lisant tes commentaires...)

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 20/05/2013 à 16:01

Là, Lyon Mag... je suis plus.
Que l'on relaye l'information de manière factuelle (vision neutre), ok!
Mais que l'on donne tribune à des individus dont on sait que ce ne sont pas des anges et qu'ils n'intéressent qu'eux mêmes dans leurs accès de violence... pour le coup, c'est une erreur!

Signaler Répondre

avatar
Maxime G. le 20/05/2013 à 15:59

Pour info : l'attaque des stéphanois ce ne sont pas les BG, mais le virage sud.

La toule arrête de répéter bêtement ce que tu as entendu ou lu. Tu contribue à jouer le jeu de la désinformation que les marseillais s’efforcent de faire depuis 2 jours.

Tes raccourcis sont faciles et imagent ton propos mais ils sont faux. D’où sort-tu ce que tu dis dans ton premier paragraphe ?

Signaler Répondre

avatar
wxcv le 20/05/2013 à 15:02

honteux ce qui s'est passé ! on ne peut pas en dire plus ; c'est honteux de voir cela

Signaler Répondre

avatar
alf lopez le 20/05/2013 à 14:34

comme d habitude les winners vont s en sortir a vomir ce groupe!

Signaler Répondre

avatar
Bilbo le boss le 20/05/2013 à 14:29

Dwade quel mer 2 tu dit la les winners représente les quartiers dit difficile ? des barres de rires aut que t'arrète le lsd et niveau lacheter les lyonnais sont plus légendaires comme votre attaque sur les stéph chez eux y'a moins d'un mois enfin brefffff

Signaler Répondre

avatar
Google le 20/05/2013 à 14:07

Sort un peu de chez toi " la toule " mon grand !

Signaler Répondre

avatar
la toule le 20/05/2013 à 14:04

Les Bad Gones sont complètement noyautés par l'extrême-droite, et ce depuis leur création. Ils multiplient les provocations racistes et nationalistes dès qu'ils en ont l'occasion. Et comme le dit leur "capo", ce ne sont pas des abonnés lambda qui sont descendus pour se battre contre des marseillais (qu'ils traitent régulièrement de "singes" ou de "bougnes") mais des membres du noyau dur.

Les Bad Gones ne sont pas responsables à eux seuls du regain de violence raciste dans les stades, mais ils font bel et bien partie du problème, au même titre que le tristement célèbre "kop of boulogne" du PSG. Alors non, vraiment, comme beaucoup de lyonnais et d'amateurs de foot partout en France, je vais avoir beaucoup de mal à pleurer sur leur mésaventure. Et s'il y a des BG que ça choque, j'ai juste envie de leur répondre : FAITES LE MENAGE DANS VOTRE TRIBUNE !

Signaler Répondre

avatar
dwade le 20/05/2013 à 13:13

la lacheté légendaires des marseillais et surtout des winners comme d'habitude ce groupe va passé au travers comme d'habitude leurs responsables auront des appuis politique pour la paix social à marseille ( les winners représente les quartiers dit difficile )
leur président à un casier colossal et pas que pour le foot mais il a son empoi à la ville le chauffeur va tranquillement etre libéré sans poursuite bienvenu à marseille !!!!et vive la france !!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.