Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Roger Chemoul condamné à 5 ans de prison

Alain Jakubowicz

Cet ancien infirmier d’une maison de retraite, défendu par Me Alain Jakubowicz, était poursuivi pour le viol d’une de ses collègues. Ce qu'il niait, en dénonçant un complot ayant pour origine une enquête de Lyon Mag, mais aussi en invoquant la taille de son sexe.

Roger Chemoul, 61 ans, a été condamné à 5 ans de prison ferme par la cour d’assises du Rhône. Il était poursuivi pour avoir violé en 2003 une infirmière qui travaillait dans la même maison de retraite que lui, à Tarare.
Les jurés n’ont donc pas été convaincus par sa ligne de défense. Roger Chemoul se disait victime d’un complot : “En fait, c’est le Dr Champin, le directeur de la maison de retraite de Montvenoux, qui a voulu se venger de moi, car j’avais donné des informations à Lyon Mag pour leur dossier sur le scandale dans les maisons de retraite. Et suite à ces révélations, il a été mis en accusation publiquement par d’autres médias.” (1) Et c’est vrai que cette affaire de viol a éclaté en janvier 2003, juste après la parution de Lyon Mag. Le Dr Champin avait alors organisé une réunion dans son établissement, pour demander à ses salariés s’ils avaient à se plaindre de Roger Chemoul. C’est à ce moment-là que la victime avait révélé avoir été violée. Après avoir refusé pendant longtemps les avances sexuelles de Roger Chemoul, elle avait fini par craquer parce que c’était son supérieur hiérarchique et qu’il menaçait de lui faire perdre son emploi. Chemoul aurait alors abusé d’elle à deux reprises : une première fois sur une table de motricité puis une seconde fois debout, dans la salle de bains d’une chambre occupée par un malade.
Mais à l’audience, Roger Chemoul, sûr de lui, a nié les faits en expliquant que son pénis était trop petit pour permettre des relations sexuelles debout avec la victime. Une ligne de défense reprise par son avocat, Me Alain Jakubowicz, mais sans succès. Le procureur avait requis 7 ans d’emprisonnement. “Pour ma cliente c’est un grand soulagement car les faits remontent à plus de 4 ans et la procédure a été longue. La justice a enfin reconnu ce dont elle avait été victime”, explique Me Jean-Baptiste Le Jariel, son avocat.



Tags : chemoul |

Commentaires 1

Déposé le 02/01/2014 à 21h57  
Par Victime Citer

J ai moi été victime de mr chemoul! Et cette histoire est une manipulation de plus de mr chemoul! Je crois cette dame! Mr chemoul la violée manipuler il c est jouer de toutes ses personnes! La justice doit agir! Je vais en devenir malade! J ai 26 ans j étais adolescente lors des faits je suis actuellement en "procédure" enfin plutôt en attentes depuis près de 3 ans! Il continue à me pourrir la vie! J étais encore aujourd'hui à la gendarmerie parce qu il me pousse à bout, j ai le sang chaud c est vrai mais il est énormément provocateur!!! .......

Je soutiens cette dame! Il n à pas été assez puni!
EB fille SC

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.