Foot : un ancien médecin de l'OL parle de dopage en 1998

Foot : un ancien médecin de l'OL parle de dopage en 1998
Photo d'illustration - LyonMag.com

Jean-Marcel Ferret, médecin de l'équipe de France de football en 1998, a estimé mercredi devant la commission d'enquête du Sénat sur l'efficacité de la lutte
contre le dopage que les joueurs évoluant en Italie à cette période "consommaient énormément de produits, même en perfusion".

Le capitaine Didier Deschamps et Zinédine Zidane jouaient à l'époque sous les couleurs de la Juventus Turin. "Mais dans tous les produits que m'ont cité les joueurs (évoluant dans des clubs italiens), jamais ils ne m'ont donné le nom d'un produit dopant", a souligné le médecin qui a travaillé pendant 30 ans avec Lyon et 12 avec l'équipe de France.

"Par contre, il y avait énormément de produits qui étaient détournés de leur utilité première. C'était souvent des produits qui étaient utilisés pour des produits secondaires". Des soupçons qui viendraient alors ternir la belle coupe du monde remportée cette année-là par la France.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
KK le 07/06/2013 à 08:54
lecteur a a écrit le 07/06/2013 à 08h43

Quand lyonmag veut parler d'un sujet (qui va dans son sens politique) qui ne concerne pas Lyon alors que ça n'est pas ce qu'on lui demande, il utilise toutes les ficelles possibles pour trouver un lien avec lyon. Il peut par exemple parler du meurtre du militant de gauche à paris ou de la manif pour tous à paris grâce à frigide barjot en précisant à chaque fois qu'elle est lyonnaise

En même temps, 1000 personnes se sont rassemblées à Lyon pour Clément Méric, c'est plus que Kem One et Veninov réunis.
Et puis oui Frigide Barjot est Lyonnaise donc l'information est largement traitable par les médias lyonnais. Pareil pour Anne Hidalgo

Signaler Répondre

avatar
lecteur a le 07/06/2013 à 08:43

Quand lyonmag veut parler d'un sujet (qui va dans son sens politique) qui ne concerne pas Lyon alors que ça n'est pas ce qu'on lui demande, il utilise toutes les ficelles possibles pour trouver un lien avec lyon. Il peut par exemple parler du meurtre du militant de gauche à paris ou de la manif pour tous à paris grâce à frigide barjot en précisant à chaque fois qu'elle est lyonnaise

Signaler Répondre

avatar
Quid le 06/06/2013 à 12:35

A lire le titre on imagine l'OL impliqué. Racolage ??

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.