Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Trafic de 50 000 litres d’essence dans le Rhône : cinq receleurs présumés entendus

Le trafic a été découvert lors de l'enquête sur l'affaire de corruption présumée entre une famille de Vénissieux et la police locale.

Quatre personnes avaient déjà été interpellées pour s'expliquer.
Selon le Progrès, la semaine dernière cinq receleurs présumés ont été convoqués et entendus par les enquêteurs. Tous sont issus de la communauté des forains. Ils ont partiellement reconnu les faits.

L'homme à la tête de ce trafic disposait de nombreuses cartes essence piratées permettant de s'approvisionner dans plusieurs stations de la région. Le trafic porterait sur 50 000 à 60 000 litres de gazole, que l'homme revendait ensuite un euro le litre. Il ne travaillait que sur commande et embauchait d'autres personnes pour aller s'approvisionner, rémunérées entre 50 et 100 euros la course.
Plusieurs stations d'essence de la région seraient concernées, notamment à Lyon, Saint-Martin-le-Haut, Bourgoin, Grenoble et Annecy. En six mois, ce trafic aurait rapporté quelques 50 000 euros aux malfaiteurs qui seront convoqués par la justice.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.