Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Lyon : entre 200 et 300 Alévis rassemblés samedi place Bellecour

Cette manifestation avait pour principal objectif de commémorer un incendie datant de 1993 et qui avait fait 37 morts au sein de leur communauté religieuse considérée en France comme un courant progressiste de l'islam. Les Alévis demandent la reconnaissance de ce qu'ils considèrent comme "un massacre" qui aurait été causé par des extrémistes sunnites ce jour-là. Parmi les autres revendications, les manifestants entendaient également dénoncer la situation en Turquie et les violences commises par la police contre les opposants au Premier ministre Erdogan.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.