Incidents lors du derby OL-ASSE : peine réduite pour Saint-Etienne

Le club stéphanois a eu raison de faire appel. La commission supérieure d'appel de la Fédération française de Football a pris la décision lundi d'annuler la sanction donnée par la commission de discipline. L'ASSE, qui payait les incidents survenus entre supporters lors du dernier derby face à l'OL à Gerland le 28 avril, voit son match à huis clos annulé. Sainté ne sort toutefois pas blanchie puisque le club devra s'acquitter de trois matchs à huis clos partiel. Geoffroy-Guichard pourra accueillir des spectateurs face à Guingamp, Bordeaux et Toulouse mais le bloc 34, celui des Green Angels, devra rester fermé.
Dans cette affaire, l'OL avait lui écopé d'un match à huis clos avec sursis.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.