Grand Stade : tandis que Lyon piétine, Nice pose sa pelouse

Grand Stade : tandis que Lyon piétine, Nice pose sa pelouse
Christian Estrosi, pas peu fier - DR Facebook

L'Allianz Riviera de Nice est quasiment terminée.

L'OGC Nice pourra y jouer la saison prochaine, certainement en septembre. Le dossier de cette arène de 35 000 places construite dans la plaine du Var (quartier de Saint-Augustin), aura été plus rapide que le Stade de l'OL à Décines (le chantier à proprement parler n'a pas encore commencé). A Nice, la pose de la pelouse est en cours, c'est le député-maire Christian Estrosi qui a posé les premières mottes. Des rencontres de l'Euro 2016 auront lieu dans le flambant neuf stade azuréen

X
6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Unlyonnais le 27/07/2013 à 12:09
toujoursdesmots a écrit le 27/07/2013 à 11h35

OL groupe a annoncé samedi matin dans un communiqué la signature des contrats de financement du Grand Stade. La Foncière du Montout, sa filiale en charge du projet, a en effet signé vendredi « des contrats de crédit bancaire ainsi que des contrats obligataires avec le Groupe Vinci et la Caisse des Dépôts et Consignations».

Unlyonnais quelquechose à dire peut être ?

Nos antitout Ils sont vraiment ils sont vraiment phénoménal lalala ils mériteraientt ils mériteraient de passer dans le journal de Claire Chazal et peut être même plus dans le journal de Canal+

to to you to...

Signaler Répondre

avatar
toujoursdesmots le 27/07/2013 à 11:35

OL groupe a annoncé samedi matin dans un communiqué la signature des contrats de financement du Grand Stade. La Foncière du Montout, sa filiale en charge du projet, a en effet signé vendredi « des contrats de crédit bancaire ainsi que des contrats obligataires avec le Groupe Vinci et la Caisse des Dépôts et Consignations».

Unlyonnais quelquechose à dire peut être ?

Nos antitout Ils sont vraiment ils sont vraiment phénoménal lalala ils mériteraientt ils mériteraient de passer dans le journal de Claire Chazal et peut être même plus dans le journal de Canal+

Signaler Répondre

avatar
Unlyonnais le 26/07/2013 à 19:58

Lille a déjà inauguré son magnifique stade avec toit rétractable, Nice va inauguré le sien, la rénovation de celui de Marseille avance plus que bien, Sainté aussi, Bordeaux a lancé le sien il y a quelque temps, il n'y a qu'à Lyon où le Flan local s'obstine à construire un stade sur une autre planète !

Signaler Répondre

avatar
toujoursdesmots le 26/07/2013 à 19:56

Préserver dans l'erreur mais vanter le nouveau stade de Nice?
Un peu beaucoup contradictoire.
Le stade de Nice aurait été encore moins accepté que celui du Montout.
Un stade financé en PPP (8 à 10 millions payés par la mairie pendant 30 ans à Vinci en comptant les déductions des loyers de l'OGCN et du naming).
Un stade très éloigné du centre qui n'est et qui ne sera desservi par aucun transports en commun lourd lors de l'Euro si bien qu'il sera plus rapide d'aller à l'Allianz Riviera à partir de Monaco/Menton ou de Cagnes sur Mer par l'A8 que pour les habitants du centre de Nice.
Un modèle opaque ou certains coûts notamment des accès sont cachés car il faudra bien un jour améliorer l'accessibilité du site.
C'est ça votre modèle revé?
Vanter les mérites chez les autres c'est bien encore faut-il trouver les bons exemples et ce n'est surement pas en France que vous allez trouver des modèles.
Dommage parce qu'il y ait de moins en moins de journalistes d'investigation qui fassent le taf.
Il faut un certain culot pour vanter les mérites de grands stades qui sont financés exclusivement par du public.
Mais si le modèle de Trublion est le modèle du tout argent public et du ne rien faire, alors je comprends !

Trublion on sait tous qu'il y a selon vous des secteurs qui sont plus nobles que d'autres.
Ah l'ingénierie ah les nanotechnologies ah la recherche..
Au pilori les loisirs au diable vauvert le secteur du tourisme et l'économie du football.
Franchemment je ne sais vraiment pas pourquoi l'agglo insiste.
Si c'est pour que ça ne rapporte seulement qu'un milliard d'euros et des poussières de retombées économiques à l'agglo, ça ne vaut vraiment pas la peine d'insister...
Non mais vraiment dans quel monde vit-on? Je me le demande...

Signaler Répondre

avatar
Trublion le 26/07/2013 à 18:17

Comme quoi, persévérer dans l'erreur est diabolique

Signaler Répondre

avatar
christian 1933 le 26/07/2013 à 18:02

allez Nice la belle!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.