OL : Le Grasshopper Zürich ne fait pas recette

OL : Le Grasshopper Zürich ne fait pas recette
Photo d'illustration - LyonMag

25.000 spectateurs au mieux sont attendus mardi soir à l'occasion du matchaller du 3e tour préliminaire de la Champion's league qui doit opposer l'OL auGrasshopper Zürich. 

On sera donc bien loin de l'effervescence observée pour le match de gala
contre le Real Madrid la semaine dernière pour lequel Gerland affichait
complet. Cette fois-ci, le virage sud sera fermé, hormis pour les quelques
rares supporters suisses. 

Pourtant, Rémi Garde a insisté en conférence de presse : "Nous devons bien nous rendre compte que nous sommes en Ligue des Champions. Il faut valider notre 3e place obtenue la saison dernière en nous qualifiant pour la phase de poules", a-t-il dit rappelant que l'Olympique Lyonnais "était le premier club français à entrer en compétition". C'est la conséquence des mauvais résultats obtenus en compétition européenne par les clubs français ces dernières années. 

Il est d'ailleurs paradoxal de voir que l'OL va être le premier à supporter
ce handicap d'entrer en C1 dès le 3e tour préliminaire plutôt qu'au tour de
barrage comme précédemment, ce dont il se serait bien passé alors qu'il
a rapporté un maximum de points pour l'indice UEFA de la France. 
Car ce match contre le Grasshopper est bien la première étape menant vers la compétition proprement dite. Si tout se passe bien avec ce 3e tour
préliminaire, il y aura ensuite un tour de barrages à franchir dans la seconde quinzaine du mois d'août.  

Hormis Rachid Ghezzal, l'OL se présente au complet et dans un état de forme acceptable malgré le court délai dont il a bénéficié pour se préparer. 
"C'est une première pour le football français d'attaquer la compétition
européenne en Ligue des Champions si tôt. Nous ne sommes pas là pour nous plaindre. Je pense que nous sommes prêts"
, a assuré Garde. 
"Le match contre le Real nous a permis d'élever notre niveau", a ajouté
l'entraîneur de l'OL qui rappelle que le tirage n'était pas aussi favorable
que cela à son équipe. 
"Grasshopper n'est pas là par hasard. Cette équipe a rivalisé avec Bâle
dans son championnat qu'elle a terminé au 2e rang. Il faut s'attendre à une
confrontation difficile face à un adversaire bien équilibré, capable
d'attendre assez bas et de lancer des contres"
, a-t-il ajouté. 

Du côté helvétique, on espère bien ramener un match nul "ce qui serait un
bon résultat"
, selon l'entraîneur Michael Skibbe. 
Pour l'ancien auxerrois, Stéphane Grichting, "Lyon est très en forme".   "Avant son match contre le Real nous pensions que nous pourrions avoir un petit avantage car nous avons déjà repris le championnat. Mais nous avons vu que l'OL était en jambes et il n'y aura donc pas d'avantage sur ce plan-là
malheureusement pour nous"
, a déclaré l'ancien international suisse. 
"Lyon est une bonne équipe avec des internationaux. Même si l'OL n'est plus
dans la même catégorie qu'auparavant, il jouit d'une très bonne expérience
européenne que nous n'avons pas. Nous jouerons notre va-tout"
, a poursuivi
Grichting.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Lyonnais-et-fier le 30/07/2013 à 19:58

Tu prends les vacances, tu rajoutes un club tout simplement inconnus (Grasshopper Zürich WTF!!) ....25 000 je trouve que c'est déjà beaucoup !

Signaler Répondre

avatar
rhaalovely le 30/07/2013 à 18:57

Si l ol n'est pas capable de remplir régulièrement gerland il n'y a aucun intérêt a construire un nouveau stade au frais du contribuable.

Signaler Répondre

avatar
loupe le 30/07/2013 à 17:26

faut mettre les places à 500 euros.Là les gens viennent!!!

Signaler Répondre

avatar
Sauterelle le 30/07/2013 à 16:47

Lorsque le Real joue, Gerland fait le plein, lorsque ce sont les Sauterelles de Zurich, c'est le bide. Conclusion, les spectateurs ne viennent pas voir jouer l'OL, mais l'équipe adverse. Normal, marre d'Aulas, de ce grand manager!

Signaler Répondre

avatar
LEBRON le 30/07/2013 à 12:09

Mais 25000 à fond derrière notre olympique

Signaler Répondre

avatar
al le 30/07/2013 à 10:01

plus de sous, plus d'achat de joueur, on vend les acquis, bref, les conneries des années précédentes se payent cher désormais.

Signaler Répondre

avatar
CROUPION le 30/07/2013 à 09:03

n'est ce pas plutôt l'OL qui ne fait plus recette ???

vite vite GROUPON à moitié prix, c'est comme cela que l'on donne l'illusion d'un stade plein !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.