Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Gourcuff, la nouvelle renaissance

Avec Clément Grenier ou encore Anthony Lopez et Alexandre Lacazette (2 buts), Yoann Gourcuff a été l'un des artisans de la victoire de l'OL contre Nice.

Le match, en ouverture du championnat (4-0), permet au club lyonnais de prendre la tête du classement de la Ligue 1 à la différence de buts. Avec deux passes décisives, sur les 2èmes but de Grenier et Lacazette puis un magnifique coup franc direct dans le temps additionnel, Gourcuff a démontré qu'il ne fallait pas l'enterrer trop vite.

Toutefois, il ne faut pas oublier non plus que ce n'est pas la première fois que son début est tonitruant. En 2011, il avait écourté le stage en Autriche en raison d'une blessure à une cheville sur laquelle il a dû subir une opération qui a entraîné déjà plusieurs mois d'indisponibilité.

Il avait plutôt bien commencé la saison dernière en s'illustrant dans le
Trophée des Champions puis en marquant l'unique but de la victoire à Rennes lors de la première journée avant de se blesser sérieusement contre Troyes pour le 2e match de Ligue 1 et d'être absent plusieurs mois. 
Durant son absence, Grenier, que l'OL avait pourtant cherché à transférer à
Nice, a progressivement pris la place vacante au point d'être devenu quasiment indispensable à la réussite de l'équipe de Rémi Garde et de prolonger son contrat.

Celui de Gourcuff est en revanche toujours aussi lourd à porter financièrement pour un club qui cherche à assainir ses finances pour revenir à l'équilibre comptable en 2014. Evidemment, son salaire (500.000 euros mensuels environ) est une anomalie dans le contexte de la réduction de la masse salariale et de la confiance accordée aux jeunes du cru (11 joueurs formés à Lyon sur 18 face à Nice).

Et l'OL, même s'il est discret sur le sujet, cherche encore à faire partir le Breton à qui il reste deux ans de contrat. Il faut pour cela une offre qui soit intéressante pour les deux parties. 
Il y a dix jours, dans France-Football, son père Christian avait estimé que
"Yoann à Lorient, c'est envisageable". Pour l'heure, on ne sait pas trop par quel montage financier ce serait possible.

En attendant, Rémi Garde qui avait cherché à renforcer ses couloirs droit et gauche avec les arrivées de Henri Bedimo, Miguel Lopes et Gaël Danic, a débuté la saison sans spécialiste des ailes.

Sur le plan offensif, Lacazette a joué avant-centre à la place de Lisandro qui a fait ses adieux à Gerland à la mi-temps, Yassine Benzia a évolué à droite sans influence et Gourcuff était plus ou moins sur le côté gauche. L'entente de ce dernier avec Grenier a été excellente surtout en seconde période, de loin la meilleure pour l'OL.
Au delà des postes naturels de chacun, c'est l'entente des bons joueurs entre eux et l'animation qu'ils font du jeu avec leur talent qui fait souvent la différence.



Tags : Ligue 1 |

Commentaires 1

Déposé le 11/08/2013 à 13h07  
Par lebron Citer

allez gamin lache toi et fait taire tous tes détracteurs car tu es au dessus allez gourcuff et allez lol

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.