"Que les riverains retrouvent calme et sérénité", Jérôme Sturla réagit après l'évacuation du camp de Biézin à Décines

"Que les riverains retrouvent calme et sérénité", Jérôme Sturla réagit après l'évacuation du camp de Biézin à Décines

Les opposants au Grand Stade, les Fils de Butte, et les familles Roms qui occupaient le terrain du Biézin à Décines ont été évacués par les forces de l'ordre ce mardi en fin de matinée. Dans un communiqué, le maire de Décines, Jérôme Sturla, réagit et justifie cette décision : "Ces terrains ne sont pas viabilisés et se situent dans un espace naturel sensible, classé en zone agricole protégée. Les conditions sanitaires ne permettent pas l'installation de populations. Cette occupation crée, par conséquent, des nuisances dans le voisinage immédiat. La Ville a
toujours affirmé son esprit de solidarité et agi en ce sens, mais dans un cadre
bien défini et respectueux du bien-être de chacun." Jérôme Sturla qui indique avoir "pris les mesures nécessaires afin que les riverains retrouvent calme et sérénité, et
le site sa vocation première."

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Robert le 09/09/2013 à 20:17

Il faut que les décinois, tirent les conséquences d'une gestion socialiste orientée vers les amis friqués des amis politique, qui eux aussi se font élire sur des listes socialiste et se vantent d'être de gauche...mdr

Les lyonnais, devront eux-aussi tirer les conséquences d'une gestion socialiste clientéliste et où les dossiers pourris s'accumulent dans les tiroirs de certains journalistes et citoyens engagés.

Que fait la justice ? Laxiste pour les électeurs délinquants. Bienveillante avec les amis frères, comme dans le cas de l'assassinat programmé de Baby et Népal.

Non vraiment ras le bol de ces socialistes qui ne foutent rien et s'engraissent sur notre dos !

Maintenant chacun est libre de voter ou pas les 23 et 30 mars 2014, aux municipales.

Mais de grâce, si vous vous plaignez aujourd'hui allez voter demain, sinon fermez-là !

Signaler Répondre

avatar
Trublion le 09/09/2013 à 18:13

Lors des dernières municipales, Crédoz, le très socialiste maire de Décines de l'époque, avait prêché la solidarité socialiste, comme objectif principal de son mandat ! Les zadistes expulsés du Biézin se sont regroupés sur la petite place à coté de l'église. L'éphé-maire socialiste, successeur de son mentor, s'est empressé de fermer les toilettes publiques et a coupé l'eau. Ce même personnage a par contre voté en toute bonne conscience la garantie d'emprunt de 40M€ à Vinci...garantie par les contribuables bien entendu. Le PS est donc solidaire avec les grosses fortunes,( c'est notre argent,) mais fait intervenir la police contre les pauvres,et les prive de besoins élémentaires.Ce même PS veut que notre pays intervienne en Syrie au nom des droits de l'homme ! Les citoyens continueront -ils à accepter ces loulous et à voter pour qu'ils se fichent de nous , sommes- nous maso ?

Signaler Répondre

avatar
Trublion le 06/09/2013 à 13:16

Le site du Montout est aussi un espace naturel sensible,(ENS) mais Sturla s'en foot! Marre de la langue de bois!!

Signaler Répondre

avatar
Trublion le 06/09/2013 à 13:14

Voir communiqué de presse de CR sur le site http://carton-rouge-decines.fr/

Quant à l'éphé-maire il faudra bien l'évacuer à son tour, par les urnes.

Signaler Répondre

avatar
Berber le 06/09/2013 à 12:12

Ne vous inquiétez pas: la question de la légitimité sera en effet tranchée lors des prochaines élections municipales. Vous réaliserez alors que vous êtes très loin de cette majorité que vous revendiquez et ne pourrez plus nous faire croire le contraire

Signaler Répondre

avatar
gouillal le 03/09/2013 à 21:39

faut les mettre à la place du grand stade !!!!

Signaler Répondre

avatar
jeanglaude le 03/09/2013 à 19:48

à faire tant de grandes oeuvres pour assurer la paix et la sécurité de ses administrés .... il oublie pourtant l'essentiel : prendre leur avis en compte, et pour connaitre cet avis, il aurait fallu qu'il réponde favorablement à la consultation à l'occasion de laquelle ils voulaient exprimer leur avis DEMOCRATIQUEMENT ...

mais STURLA, grand bienfaiteur SOCIALISTE, a souhaité ne pas y donner suite, pourquoi ? parce qu'il en connaissait le résultat tout simplement

Il prétendra que tout le monde est d'accord, et alors pourquoi ne pas le faire acter par les décinois ? si vraiment c'était le cas, il en sortirait grandi et crédibilisé


Mais monsieur le futur ex-maire préfère une séance de comm et il croit qu'il est légitimé de par le saint esprit !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.