Municipales à Lyon : premiers pas pour Christophe Boudot et sa "garde rapprochée"

Municipales à Lyon : premiers pas pour Christophe Boudot et sa "garde rapprochée"
Paul-Alexandre Martin, Christophe Boudot et Romain Vaudan - LyonMag.com

"Un vote de fierté et d’adhésion". Tels étaient les premiers mots mardi du candidat lyonnais Rassemblement Bleu Marine en 2014 en vue des prochaines échéances électorales.

Le Front National surfe depuis ces dernières semaines sur une vague de popularité ; et pour Christophe Boudot, Lyon en bénéficiera en mars prochain. "On fera plus de 15%, voire entre 15 et 20%", estime le secrétaire départemental qui souhaite se calquer sur les résultats des élections de 1995.

Nouveau site, premier tract, présentation de l’équipe : la campagne est désormais lancée pour Christophe Boudot qui s’est entouré de Paul-Alexandre Martin (proche de Julien Rochedy, directeur national du FN de la Jeunesse) en tant que directeur de campagne et de Romain Vaudan comme directeur de la communication. "Une garde rapprochée", comme aime le dire le candidat lyonnais.

Les axes de la campagne (sécurité, transports, commerces indépendants) seront détaillés dans les prochaines semaines avec chaque mois la distribution d’un nouveau tract auprès de la population. Dès le mois de janvier, ce sont des personnalités nationales qui viendront soutenir les candidats. "Marine viendra bien sûr à Lyon", a assuré Christophe Boudot.
Le mois de novembre sera marqué par l’ouverture de sa permanence de campagne dans le 8e arrondissement, et où le secrétaire départemental se présente. Un choix justifié ; "c’est le plus favorable et le plus emblématique de Lyon". Les autres têtes de liste ne seront connues qu’à la fin du mois d’octobre.

"Il y a un adversaire, c’est Gérard Collomb", a insisté Christophe Boudot ne se gênant pas comme à son habitude à lancer un pique au maire de Lyon. "Il est plutôt champagne qu’en campagne".
Quant à l’UMP ("l’U… quoi ?", s’est amusé le candidat FN), Michel Havard, dont le nom n’a pas été cité une seule fois par le candidat FN, il ne semble pas un obstacle. "C’est un adversaire comme les autres".

15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Loup le 18/09/2013 à 15:59

Je suis prêt à faire confiance à cet homme, qui semble avoir les pieds sur terre et n'est pas un démago débridé comme l'est Collomb.
Et je ne voterai pas pour l'UMP qui est une opposition trop molle au PS actuellement.

Signaler Répondre

avatar
OSCAR le 18/09/2013 à 15:31

Bizarre certains nous parle de la gestion des mairie FN mais oublie de parler des emprunts toxiques qui ont couté des centaines de millions d'euros en remboursement et en frais juridique les maires de droites et de gauches on abusée de ces emprunts mais on n'oublie d'en parler.

Signaler Répondre

avatar
Ophou le 18/09/2013 à 15:25

Et dire que certains imaginent que les gars de la blondasse vont nous sortir de la crise... Pathétique !

Signaler Répondre

avatar
Boudot sauve des eaux le 18/09/2013 à 15:20
Maxime a écrit le 18/09/2013 à 11h53

Voilà un bon début de campagne. M. Boudot n'a pas les moyens que la Mairie met à disposition de Collomb, mais il a une volonté assez immense.
A suivre donc.

Le SCOOP !!!!
Il n'aime pas Gerard Collomb car celui ci est socialiste et il fait son jogging avec son labrador...le gendre ideal ahahah ....nouvelle tactique mediatique pour se demarquer de son predecesseur Gollnisch qui s'affichait regulierement avec la creme des neo-fascistes et des petainistes ?

Signaler Répondre

avatar
Maxime le 18/09/2013 à 11:53

Voilà un bon début de campagne. M. Boudot n'a pas les moyens que la Mairie met à disposition de Collomb, mais il a une volonté assez immense.
A suivre donc.

Signaler Répondre

avatar
oscar le 18/09/2013 à 11:22

Heuresement que le FN existe sans ce dernier les journaux n'auront pratiquement aucun article a écrire une abstention record le FN fait vivre beaucoup de monde dans les médias.

Signaler Répondre

avatar
Pote le 18/09/2013 à 08:39

Avec un allié pareil, Collomb peut dormir tranquille il sauvera sa place et celles de ses amis

Signaler Répondre

avatar
passionnant ... le 18/09/2013 à 03:22
la peur a écrit le 17/09/2013 à 14h04

Pronostique boudot 7%

Oui ,7% ca parait assez probable...
Visiblement ,certains a Lyon mag ont pris pitie et lui donnent un coup de pouce en l'inserant dans l'actualite :

"Boudot declare qu'il n'aime pas Gerard Collomb" ,"Boudot declare etre contre l'insecurite" ,Boudot a bu un verre d'eau" ,"Boudot fait son joging au Parc de la Tete d'or" ...il se passe pas 2 jours sans que Lyon mag ne fasse une "Une" sur ce politicien au charisme d'un bulot ...

Signaler Répondre

avatar
Gros LOL le 17/09/2013 à 22:40

En choisissant Paul-Alexandre Martin comme directeur de campagne,Mr Boudot a fait le choix de saborder volontairement sa campagne.Je le connais très bien.Il est incapable de faire vivre un mouvement et de mener une campagne active.En plus,c'est un véritable opportuniste.Il a débuté en étant responsables jeunes....du Nouveau Centre d'Hervé Morin à Lyon.
Avec un type comme lui,la droite n'a aucun souci à se faire à Lyon.

Signaler Répondre

avatar
Cumulus Plancus le 17/09/2013 à 18:11

Allez mon lapin ! Sans toi la gauche est désarmée.

Signaler Répondre

avatar
collombin le 17/09/2013 à 17:49
Romain a écrit le 17/09/2013 à 17h23

Avec le FN fort, la raclée ne sera pas si terrible et à Lyon nous sommes sûrs de l'emporter.
Allez Gérard !

Romain bientôt à pole emploi !

Signaler Répondre

avatar
Romain le 17/09/2013 à 17:23

Avec le FN fort, la raclée ne sera pas si terrible et à Lyon nous sommes sûrs de l'emporter.
Allez Gérard !

Signaler Répondre

avatar
Cumulus Plancus le 17/09/2013 à 17:04

On a besoin de lui pour contrer la droite et faire élire le PS.

Signaler Répondre

avatar
capbourrut le 17/09/2013 à 16:59

Curieux de voir leur programme, on va rire.

Signaler Répondre

avatar
la peur le 17/09/2013 à 14:04

Pronostique boudot 7%

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.