De la prison ferme pour avoir menacé la police et des journalistes avec une arme

De la prison ferme pour avoir menacé la police et des journalistes avec une arme

Un équipage de la BAC avait été menacé par un homme de 31 ans, armé d'une carabine à plombs samedi après-midi dans le camp des gens du voyage de Surville, dans le 7e arrondissement. Les forces de l'ordre étaient accompagnées de journalistes de Paris Match en reportage. L'individu a finalement été condamné à cinq mois de prison ferme et écroué.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.