Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le procès du commandant du Costa Concordia a repris ce lundi

Un couple de retraités lyonnais se trouvait à bord du paquebot lors de son naufrage en janvier 2012 au large de l'île du Giglio en Italie. L'accident, lié à une erreur de pilotage, s'était soldé par la mort de 32 personnes. Le commandant Francesco Schettino, surnommé "l'homme le plus détesté du pays", était d'ailleurs présent lundi matin au tribunal de Grosseto pour la reprise de son procès débuté au mois de juillet. Il n'a fait aucune déclaration à son arrivée. Cette journée de lundi sera consacrée aux expertises et aux contre-expertises. La semaine dernière, le Costa Concordia avait été redressé après plus de douze heures d'opérations qui auront au final coûté près de 600 millions d'euros.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.