Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

De nouvelles expertises attendues dans l’affaire du meurtre d’Anne-Sophie Girollet

Sept ans après la mort de l'étudiante lyonnaise, un quinquagénaire avait été mis en examen en juin 2012. Il avait été confondu par son ADN retrouvé dans la voiture de la victime. Ce suspect était déjà connu pour vols de voitures et agression sexuelle. Aujourd'hui selon le Journal de Saône-et-Loire, de nouvelles analyses ont été exploitées et de nouvelles expertises sont attendues dans les prochaines semaines. Le quinquagénaire devrait être renvoyé devant la Cour d'assises d'ici six mois après la fin de l'instruction. Pour rappel, le corps sans vie d'Anne-Sophie Girollet, une étudiante en médecine à Lyon, avait été repêché dans la Saône près d'un pont à Mâcon le 2 avril 2005.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.