Conseil de discipline ce mercredi pour les policiers lyonnais qui avaient masqué des radars sur TF1

Conseil de discipline ce mercredi pour les policiers lyonnais qui avaient masqué des radars sur TF1
DR TF1

Ils seront deux à risquer la suspension voire la révocation ce mercredi.

Deux policiers lyonnais seront traduits en conseil de discipline pour avoir recouvert des radars avec des sacs. Un geste militant qui avait été filmé par une équipe d'AutoMoto et diffusé lors de l'émission du 11 novembre 2012 sur TF1.
Visages cachés, voix brouillées, ils expliquaient vouloir cesser de jouer "les percepteurs pour le compte du Trésor public". Le reportage a fait scandale et rapidement, trois policiers lyonnais ont été entendus dans l'enquête menée par l'IGPN (la police des polices) et le parquet de Bourg-en-Bresse. Ils avaient été retrouvés car les deux routes, situées dans l'Ain, avaient été reconnues et des traces téléphoniques des policiers lyonnais ont été découvertes à proximité des lieux.

Si ce mercredi, seulement deux des trois agents passent en conseil de discipline, c'est parce que le troisième avait fait l'objet d'une mutation disciplinaire. Il sera donc convoqué à une date ultérieure, en connaissant déjà la sanction retenue contre ses collègues.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Jeffullwood le 02/10/2013 à 13:10

En même temps faire confiance à un type de TF1 ...
Plus sérieusement, en tant que policiers, ils étaient quand même bien placés pour savoir que le téléphone portable laisse des traces sur le réseau, et auraient de ce fait pu laisser les leurs au poste ou chez eux !
Comme quoi le fait d'avoir une conscience ne dispense pas d'être un peu futé.
Ceci dit, je les salue respectueusement.

Signaler Répondre

avatar
Marie69 le 02/10/2013 à 10:42

Ce que l'article ne dit pas c'est que c'est Denis Brogniart, le fameux présentateur de Koh Lanta, qui est responsable de tout cela. C'est lui, qui, en tant que présentateur également de ce reportage, a décidé de balancer le nom des deux policiers!! Alors, qu'il avait la possibilité de se taire en invoquant son droit à la protection des sources...
Décidément, Denis Brogniart ne vaut pas grand-chose. Et son éthique, très personnelle, en dit long sur la personne qu'il est...
http://www.lepoint.fr/societe/des-crs-bientot-revoques-a-cause-de-denis-brogniart-27-09-2013-1736048_23.php

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.