Radar masqué dans AutoMoto: plusieurs mois de suspension requis contre les policiers lyonnais

Radar masqué dans AutoMoto: plusieurs mois de suspension requis contre les policiers lyonnais
DR TF1

Vingt-quatre mois de suspension dont 18 ferme sans traitement et 6 mois dont 2 ferme, le conseil de discipline a finalement décidé de ne pas proposer la révocation de ces motocycliste de Sainte-Foy-lès-Lyon.

Accusés d'avoir masqué un radar avec des sacs plastiques devant les caméras de TF1, ils sont pour le moment les seuls policiers à avoir été sanctionnés. Un troisième collègue attend encore de passer devant le conseil.

Les deux CRS auraient indiqué avoir agi sous le couvert et "avec le soutien" d'un syndicat de police influent. Le 11 novembre 2012, un reportage d'AutoMoto, mené par Denis Brogniart, montrait des membres des forces de l'ordre s'en prendre symboliquement à un radar sur les routes de l'Ain. L'IGPN, saisie de l'affaire, avait repéré les lieux puis triangulé et géolocalisé les téléphones portables présents dans la zone pour démasquer les coupables.

Durant son audition dans les locaux de la police des polices, l'animateur d'AutoMoto et de Koh-Lanta avait précisé n'avoir rien eu à demander aux policiers. Les CRS de l'Ain avaient fait le premier pas pour dénoncer la politique du chiffre. Il a également réfuté avoir donné le nom des policiers avec qui il avait fait le reportage.

X
5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Les Jackys sont de sortie ... le 04/10/2013 à 02:10
Ha Ssen a écrit le 03/10/2013 à 21h01

on les revoque on devrais plutot leur remettre une medaille pour une fois des flics prennent partie pour le peuple.finalement ils ne sont pas tous pourris

Vous osez appeler ca "prendre parti pour le peuple" ???Les gens qui se font tuer par des chauffards ne font donc pas partie du peuple selon vous ?
Pour faire partie du peuple,il faut rouler en exces de vitesse et de preference avec une dizaine de pastis dans le ventre ?

Signaler Répondre

avatar
Ha Ssen le 03/10/2013 à 21:01

on les revoque on devrais plutot leur remettre une medaille pour une fois des flics prennent partie pour le peuple.finalement ils ne sont pas tous pourris

Signaler Répondre

avatar
Bo le 03/10/2013 à 08:49

on ose à peine imaginer la sanction qui serait infligée à un haut fonctionnaire surpris à 120 km/h au lieu de 90. Révocation ? Suspension sans traitement ? Bracelet
électronique ? Mutation au cabinet du - pardon, de la - ministre de la justice ?

Signaler Répondre

avatar
joyau le 02/10/2013 à 22:44

on attend avec impatience de connaître la sanction ,sans doute au pire une mutation AVANTAGEUSE du haut fonctionnaire qui fait payer ses amendes personnelles par les contribuables et oublie de s'enlever les points perdus,c'est bien pire que les crs , mais les pauvres ont touché aux finances politiques tandis que le haut fonctionnaires ne vit que sur le dos du peuple .

Signaler Répondre

avatar
le grand totem le 02/10/2013 à 17:19

la tribu a voté, et sa sanction est irrévocable...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.